Arnaud Georgin, Chef de projet technique

publié le 16 Mars 2010
2 min

arnaud georgin omnilogEmployeur : Omnilog

Parcours : DESS Génie logiciel obtenu à Jussieu (2003), IUP Electronique et Informatique (2002) et DUT Informatique (2000).

Les influences majeures qui ont déterminé ma carrière


Une fois mon DESS en poche, je suis arrivé sur un marché de l’emploi subissant encore l’impact de la crise du début des années 2000. Néanmoins, j’ai eu la chance de recevoir simultanément trois propositions et mon choix s’est porté sur celle d’Omnilog car je tenais à intégrer une SSII à taille humaine.

En tant qu’ingénieur d’études, j’ai participé pendant deux ans à diverses missions, de courte et de moyenne durée, en forfait ou en régie, et j’ai pu intervenir sur différentes technologies. J’ai commencé à gagner en responsabilités à l’occasion d’une mission au sein d’un groupe de télévision, et je suis finalement arrivé au poste de chef de projet technique. A présent, j’encadre jusqu’à cinq personnes, en fonction de la complexité des projets.

Les qualités indispensables des futurs dirigeants


Tout d’abord, il est fondamental d’être passionné par ce que l’on fait. Ensuite, il faut être très attentif, tant vis-à-vis de son équipe que vis-à-vis de l’extérieur. Ce domaine évoluant extrêmement vite, il importe de s’informer des nouvelles tendances pour ne pas s’enfermer dans une technologie. Enfin, il faut être rigoureux et organisé pour veiller à la bonne avancée des projets.

Mes conseils aux jeunes diplômés


Lorsque vous arriverez sur le marché de l’emploi, montrez-vous proactifs ! Dans ce contexte de crise, il est essentiel d’affirmer sa motivation en n’hésitant pas, par exemple, à relancer les entreprises si vous n’obtenez pas de réponse à la suite de vos entretiens.

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

A la Une actu et conseils emploi

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !