1. Droit : les conseils de Natasha Tardif, associée de King & Wood Mallesons SJ Berwin
Interview

Droit : les conseils de Natasha Tardif, associée de King & Wood Mallesons SJ Berwin

Envoyer cet article à un ami
Natasha T, associée de King & Wood Mallesons SJ Berwin // © NT
Natasha T, associée de King & Wood Mallesons SJ Berwin // © NT

Natasha Tardif est associée de King & Wood Mallesons SJ Berwin. Spécialisée en droit de la concurrence et droit européen, elle est par ailleurs chargée d’enseignement au sein du master 2 juriste d’affaires européen à Paris 5 – Descartes.

À la question "Pourquoi entreprendre telle démarche ?” ma réponse est toujours : « Et pourquoi pas !” La persévérance est la clé aussi bien de votre carrière que de la défense des intérêts de vos clients. Il faut être pleinement investi et ne pas se laisser déstabiliser par les difficultés et les obstacles rencontrés.

J'ai toujours voulu être avocate pour la dimension internationale de la profession. J'ai travaillé à New York, Londres et maintenant à Paris. Mes clients sont tous internationaux et je passe chaque jour d'une langue et d'une culture à l'autre. Avec la nouvelle dimension de mon cabinet, j'apprends même désormais à parler mandarin ! Ne vous laissez pas impressionner par des profils d'avocats qui vous laisseraient croire que vous ne pourrez jamais leur ressembler. La beauté de cette profession est précisément qu'il n'y a pas de modèle d'avocat. Chaque façon d'exercer, chaque plaidoirie et chaque stratégie sont différentes parce que chaque avocat est différent.

Devenir un bon avocat

Un bon avocat est celui qui apprend à s'écouter, se connaître et découvrir ses propres qualités (éloquence, capacités rédactionnelles, capacité à penser différemment, à trouver des solutions innovantes, à avoir de l'empathie avec son client, du sang-froid, de l'humour, de la sincérité, etc.) et à les exploiter dans l'intérêt de son client.

L'échange avec les autres et avec soi-même est une dimension fondamentale. N'hésitez jamais à demander conseil et à écouter les expériences de vos pairs pour vous en inspirer ou au contraire vous en éloigner. Il faut aussi – c'est le plus difficile – savoir prendre du recul et ne pas vivre les "ratés" comme des échecs personnels.

En conclusion, faites de vos rêves une réalité en restant déterminés et en vous obstinant pour débuter votre carrière de la manière qui vous plaît, bref en deux mots : soyez têtus !

Pour aller plus loin : Secteur juridique : ce que veulent les recruteurs / Notariat : une activité duale / Marchés internationaux de capitaux : au cœur de l’actualité financière / Restructurations et procédures collectives : empathie et esprit commando

Sommaire du dossier
Retour au dossier Droit : les conseils de Natasha Tardif, associée de King & Wood Mallesons SJ Berwin Droit : les conseils de Sabine Bertin, avocate du cabinet Norton Rose Fulbright LLP Droit : les conseils de Damien Chatard, collaborateur chez Dupiré & Associés Droit : les conseils d'Edgard Nguyen, collaborateur senior chez Gide Loyrette Nouel Droit : les conseils de Thomas Rabain, Of Counsel chez Norton Rose Fulbright LLP Droit : les conseils de Christine Poyer-Rufenacht, associée chez Allen & Overy LLP