Quatrième conseils : négocier son salaire et son bonus

Par Julia Zimmerlich, publié le 25 Juin 2010
2 min

Décrocher son premier emploi dans la finance, mission impossible aujourd’hui ? Pas encore ! Guillaume, 26 ans, a réussi à passer entre les mailles du filet : moins de deux ans après sa sortie de Rouen Business School, il est en CDI à Londres après un VIE sur place en analyste en financement de projet. Ses conseils pour postuler dans le secteur, commentés par FMD Consulting, cabinet de recrutement spécialisé.

Si Guillaume n’a pu négocier sa rémunération pour son VIE (international en entreprise), il a tenté sa chance lors de la transformation de son contrat en CDI en mars 2010. Le jeune homme n’a pas souhaité nous dire combien il avait obtenu, mais donne quelques pistes pour préparer sa négociation. Et en premier lieu, celle de l’enquête de Michael Page dans le secteur de la finance. Poste par poste et en fonction de l’expérience, l’étude détaille la fourchette de rémunération. « Cette étude donne une indication de départ. La négociation peut aussi porter sur la part de bonus. Dans mon métier cette part représente 25 à 30 % de mon salaire annuel, ce qui est peu pour le secteur. »

A Londres, dans le milieu, la grille de salaires n’est pas fonction du diplôme obtenu. « Les cartes sont rebattues à chaque fois. Les opérationnels ne connaissent pas les classements des écoles de commerce françaises et les expériences de stage sont bien plus importantes. Autre atout sur lequel il faut jouer lors de la négociation : la plupart des diplômés anglais ou américains ont un niveau bachelor (bac + 3). Avec un niveau master vous pouvez facilement tirer votre salaire vers le haut ! » Sans doute les cartes que Guillaume a joué et qui lui ont lui ont permis de gagner.


Le commentaire de Patricia Bravin, directrice du cabinet FMD Consulting


Dans ce secteur il n’y a pas de discrimination sur le diplôme. Les stages comptent en effet beaucoup plus que les compétences académiques. Pour ceux qui n’ont pas d’expérience préalable en finance, ils peuvent espérer démarrer en back office ou sur un poste de commercial.

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

A la Une actu et conseils emploi

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !