1. Les jeunes face aux entreprises : une génération donnant-donnant
Décryptage

Les jeunes face aux entreprises : une génération donnant-donnant

Envoyer cet article à un ami

Des jeunes plus pragmatiques et plus distancés que leurs parents par rapport à l’entreprise… telle est la tendance que révèle une étude du cabinet de conseil et de formation Cegos sur les 20/30 ans et le travail qui a été rendue publique le 9 juin. "Les jeunes nés entre 1980 et 1996 qui ont vu leurs parents se surinvestir dans le travail sans être forcément payés en retour conçoivent leur emploi de manière moins affective", précise Annick Cohen, consultante chez Cegos.

La vie de famille en tête des priorités

Certes, pour cette génération Y, le travail et l’argent sont considérés comme des priorités qui passent devant le temps libre et les amis. L’argent est d’ailleurs le critère décisif au moment de l’embauche. Mais la vie de famille reste un élément primordial, en tête des priorités pour 78 % des jeunes interrogés.

Pas de zapping mais des exigences fortes
Cette étude rompt avec une idée reçue qui voudrait que les jeunes aient des comportements de zappeurs par rapport à l’entreprise. Elle montre qu’ils expriment juste des exigences fortes vis à vis de leur employeur notamment en ce qui concerne le respect de la personne, la convivialité sur le lieu de travail et la reconnaissance du travail accompli. Les trois quarts d’entre eux se disent prêts à rester dans la même entreprise si celle-ci répond à ces attentes et leur permet d’évoluer.

Pas sur la même longueur d’ondes
Problème : ces valeurs exprimées par les jeunes ne correspondent pas vraiment aux priorités affichées par les entreprises. Les responsables des ressources humaines pensent en effet que l'image, la notoriété de l'entreprise et l'attractivité du poste sont les principaux leviers pour attirer et retenir les jeunes. Et s’ils leur reconnaissent des qualités de dynamisme, relationnelles et d’ambition, les DRH affichent quelques inquiétudes quant à "leurs trop grandes exigences vis-à-vis de l’entreprise et à leur esprit frondeur". Pas vraiment sur la même longueur d’onde.


Réponse des 20-30 ans interrogés à la question : "Dans la vie, qu'est-ce qui est important pour vous ?"


enquête cegos


L’Observatoire Cegos a réalisé cette enquête en avril 2009 auprès de 1 001 jeunes salariés âgés de 20 à 30 ans et de 120 personnes responsables de ressources humaines.


                                                                                                                               


Pour aller plus loin : Volontariat International en Entreprise (VIE) : s'expatrier sans expérience / Sciences po Lille : un volontariat international plutôt qu'un stage / Jeunes diplômés : comment décrocher son premier emploi à l'étranger