1. Mémoire, rapport de stage : les notes
Coaching

Mémoire, rapport de stage : les notes

Envoyer cet article à un ami

Les notes font partie du corps du mémoire ou du rapport de stage, mais elles se situent en bas de page ou en fin de chapitre. Leur but est donc d’alléger le texte, comme l’explique Myriam Greuter dans Bien rédiger son mémoire ou son rapport de stage, publié aux éditions l’Etudiant. Extraits.

Les notes permettent, en caractères plus petits, par un système de renvoi adapté (un numéro, en général), d'apporter au lecteur des précisions supplémentaires, des indications non indispensables pour comprendre le propos de l'auteur.

La plupart du temps, on trouve deux sortes de notes.

Les notes de contenu

Les notes de contenu apportent une rectification, une explication complémentaire, avouent qu'il reste quelques doutes sur la validité d'une affirmation ou permettent de remercier une personne dont l'aide a été décisive pour ce point de la recherche.

Les notes de contenu peuvent aussi servir à effectuer un renvoi interne, vers un autre passage du devoir (« voir chapitre n, page x »), ou un renvoi externe, à un texte d'un autre auteur traitant de la même question (« cf. Pierre X, Titre, Éditeur, Lieu et année de publication, pages 25 à 32. »).

Les notes de bibliographie

Les notes de bibliographie permettent d'ajouter une remarque sur la traduction (par exemple : « traduction de l'auteur »), ou plus généralement d'indiquer les sources des citations.

L'ensemble des références d'ouvrages données en note sera également regroupé à la fin du travail, dans la bibliographie. Attention ! Si vous faites une citation de seconde main, il faut le préciser dans la note (« Pierre X..., cité par Mme Y dans... »).

fleche-rouge Deux méthodes

Deux systèmes existent pour rédiger les notes de bibliographie. La première technique demande traditionnellement que l'on indique en note la référence complète de l'ouvrage, telle qu'elle figurera dans la bibliographie : prénom et nom de l'auteur, Titre, Éditeur, Lieu de publication, Année de publication.

La seconde méthode, dite « auteur-date » est plus moderne : elle vient des ouvrages scientifiques anglo-saxons et elle est de plus en plus répandue. Dans ce système, il n'y a plus de note de bas de page. Une référence abrégée est placée dans le texte même, entre parenthèses, à la suite du passage concerné. Elle ne mentionne que le nom de l'auteur, en capitales, suivie de l'année de publication, par exemple «... (MACHIN, 1995) ». Elle peut être suivie d'une lettre en minuscules (a, b, c...), si l'auteur en question a publié plusieurs travaux la même année. Cette référence abrégée renvoie à la bibliographie pour plus d'informations sur l'ouvrage.

fleche-rouge Les abréviations utiles

Pour indiquer par exemple « page 12 et suivante », écrivez « p. 12 et s. » ; pour signifier « et les pages suivantes », utilisez « et ss. ». Ces abréviations sont préférables à leurs synonymes latins « sq. » (sequiturque), et « sqq. » (sequunturque).

En latin, ibidem signifie « ici même ». En note, « ibid. p. 37 » renvoie donc à la page 37 de l'ouvrage dont la référence complète a été donnée dans la note précédente.

Idem (« le même ») renvoie seulement à l'auteur que l'on a cité dans la note précédente. L'abréviation id. doit par conséquent être suivie du titre de l'ouvrage, et au besoin du numéro de la page. Exemple : Id., Traité de Sociologie, PUF, Paris, 1995, p. 37.

La formule latine opere citato signifie « œuvre citée ». Dans une note, op. cit. fait référence à un ouvrage cité peu avant (quelques pages au maximum). On l'emploie comme suit : « Pierre X, op. cit., p. 37 » ou « Pierre X, Titre abrégé, op. cit., p. 37. »

Vous pouvez bien évidemment employer ces abréviations pour faire référence à l'ouvrage en général, sans renvoyer à des pages précises. Exemple : « Pierre X, op. cit. (ou ibid., selon les cas) ».

142706POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux éditions l'Etudiant :
"Réussir son mémoire et son rapport de stage", par Myriam Greuter.

Pour imprimer vos documents

Vous venez de finir votre rapport de stage, votre mémoire, un dossier à rendre, mais vous devez encore l'imprimer ? Pour vous faciliter la vie, nous vous proposons de découvrir Copees avec l'Etudiant : imprimez, reliez et faites-vous livrer en 30 minutes seulement !

Sommaire du dossier
Retour au dossier Mémoire, rapport de stage : la couverture Mémoire, rapport de stage : de la page de garde à l’introduction Mémoire, rapport de stage : le sommaire et les titres Mémoire, rapport de stage : les illustrations Mémoire, rapport de stage : les notes Mémoire, rapport de stage : bibliographie, index et lexique Mémoire, rapport de stage : les annexes