1. Palmarès Trendence : les entreprises préférées des étudiants
Décryptage

Palmarès Trendence : les entreprises préférées des étudiants

Envoyer cet article à un ami

EADS, L’Oréal, LVMH, Canal+, Danone… voici les sociétés dans lesquelles vous aimeriez travailler. Elles trônent en effet aux premières places du Top 20 Trendence des employeurs idéaux comme les entreprises préférées des étudiants français. Leurs points communs ? Elles conçoivent des produits avec une forte renommée et mènent une politique éprouvée pour attirer les jeunes diplômés.

fleche-rouge Consultez le palmarès Trendence 2013.

“Chez quels employeurs allez-vous postuler après votre diplôme ?” C’est la question que l’institut Trendence a posée à 13.000 étudiants d’écoles de commerce et 14.000 élèves ingénieurs. À première vue, les entreprises les plus citées n’ont pas grand-chose en commun. Leurs domaines d’activité sont différents, en particulier dans le classement business où quatre secteurs se disputent les premières places : banque, luxe, audit et agroalimentaire. “Ce qui les réunit, c’est le fait de proposer des produits attractifs, analyse Maxence Faas, responsable France de l’institut Trendence, de l’A380 d’EADS aux cosmétiques de L’Oréal.”


Les étudiants réactifs à l’actualité


Un constat s’impose : l’évolution des classements s’appuie sur celle de l’actualité. Le secteur bancaire, dont la cote d’amour est en berne depuis le début de la crise financière, vient ainsi de quitter sa position de leader. En perdant respectivement 3 et 11 places, BNP Paribas (6e) et HSBC (22e) ont entraîné les autres banques dans leur recul du classement des écoles de commerce. Au profit du luxe, qui devient le secteur le plus souhaité, avec LVMH l’indétrônable et Chanel qui fait sont entrée directement à la 16e place. “Le fait que le luxe soit aussi fort est une exception française, note Maxence Faas. LVMH figure dans les classements des autres pays, mais pas à la première place.”
 
Les élèves ingénieurs sont tout aussi sensibles à l’actualité. “Le débat autour du nucléaire a provoqué une baisse de l’attractivité du secteur de l’énergie et environnement, emmené par Areva (13e) qui a reculé de cinq rangs”, poursuit le représentant de Trendence. Pour autant, Veolia (3e) réussit à maintenir sa position, et EDF (4e) et GDF Suez (9e) ont progressé. “Fukushima a provoqué un certain trouble, mais l’énergie demeure un secteur porteur de sens, au cœur d’enjeux majeurs”, affirme Florence Cordier, responsable marque employeur et recrutement d’EDF. C’est désormais le secteur de l’aéronautique et de la défense qui caracole en tête du classement, avec quatre entreprises présentes dans le Top 10 : EADS (1e), Thales (2e), Dassault (6e) et Safran (10e).
 
Cependant, “un équilibre entre les employeurs” semble se dessiner, selon Maxence Faas, l’attrait des entreprises en tête de classement ayant diminué. Vers une fin de la domination des top employeurs ? “C’est la première année que nous observons ce phénomène. Si cela se poursuit l’année prochaine, nous pourrons parler de tendance.”


Ingénieurs : préférence française


Chauvins, les élèves ingénieurs ? C’est en tout cas ce que laisse penser leur classement, où 18 entreprises françaises se partagent le Top 20. Seules Google et Apple, les deux géants américains, ont réussi une incursion. “Cette préférence française est probablement liée aux partenariats mis en place par les écoles avec des acteurs de l’industrie française”, avance le représentant de Trendence. Mais les Français ne sont pas les seuls à favoriser les entreprises “maison”. C’est aussi le cas des futurs ingénieurs d’outre-Rhin qui plébiscitent les constructeurs automobiles allemands.
 
En revanche, pas d’unité dans le classement des écoles de commerce, où les secteurs représentés sont très diversifiés, et les entreprises citées pour moitié étrangères. Les représentants de l’agroalimentaire sont surtout américains, et les Big Four de l’audit, des entreprises anglo-saxonnes. En dépit de cette mixité, quatre groupes français occupent le Top 5 : LVMH, L’Oréal, Canal+ et Danone. Un peu chauvins aussi, les commerciaux…


L’évolution de carrière avant l’image de l’employeur


Les étudiants ont la tête sur les épaules. Un quart d’entre eux se dit prêt à sacrifier l’image de l’entreprise pour un meilleur salaire. Mais les critères décisifs pour candidater à un poste sont l’intérêt des missions et les perspectives d’évolution. Et cela, les entreprises l’ont bien compris et misent beaucoup sur les politiques RH.
 
C’est le cas d’Ernst & Young, qui vient de monter sur la première marche du podium “business”, entre L’Oréal et Canal+. Deux entreprises jouissant d’une image plus glamour. “Nous devons notre forte attractivité au fait que nous proposons de très belles carrières en France et à l’étranger”, commente Sylvie Magnen, associée en charge de la stratégie des ressources humaines du cabinet. Autre argument de taille : la formation. “Au début de leur stage, les étudiants suivent deux semaines de formation intensive en audit à Bénodet [29].” Une expérience dont ils gardent visiblement un très bon souvenir et qu’ils n’hésitent pas à partager. Entre communication de marque et politique RH, le cocktail des entreprises pour plaire aux jeunes diplômés est surtout une question de dosage.


Rang 2012
Classement Trendence 2012 des employeurs préférés des étudiants en école d’ingénieurs
Rang 2011
1 EADS (incl. Airbus, Eurocopter, Astrium, Defense & Security, MBDA...) 1
2 Thales 2
3 Veolia Environnement 3
4 EDF 5
5 Groupe VINCI 4
6 Dassault Aviation 7
6 Google 9
8 Bouygues Construction 6
9 GDF SUEZ (incl. Suez Environnement) 14
10 L'Oréal 12
10 PSA Peugeot Citroën 10
10 SAFRAN (incl. Snecma, Sagem…) 14
13 Areva 8
13 Total 11
15 EIFFAGE (incl. APRR, Eiffel, Forclum, Clemessy...) 13
16 Air France 20
17 Apple 16
18 Alstom 18
19 Dassault Systèmes 21
20 CEA 24
Consultez le top 100 du classement.


Rang 2012
Classement Trendence 2012 des employeurs préférés des étudiants en école de commerce
Rang 2011
1 LVMH (incl. Louis Vuitton, Hennessy, Dior, Séphora) 1
2 L'Oréal 2
3 Ernst & Young 6
4 Canal+ 7
5 Danone 5
6 BNP Paribas 3
7 Apple 4
8 Google 8
9 KPMG 9
10 Air France 12
11 Deloitte 13
11 Nestlé 10
13 Coca-Cola 22
13 EADS (incl. Airbus, Eurocopter, Astrium, Defense & Security, MBDA...) 19
15 ACCOR 19
16 Chanel Nouveau Nouveau
16 PricewaterhouseCoopers 14
16 The Boston Consulting Group 24
19 Hermès 17
19 Procter & Gamble 15
Consultez le top 100 du classement.

Sommaire du dossier
Entreprises préférées des étudiants : leur stratégie pour vous séduire