1. Recherche d'emploi : 10 stratégies pour décrocher un premier CDI
Coaching

Recherche d'emploi : 10 stratégies pour décrocher un premier CDI

Envoyer cet article à un ami
Thomas Welsch, auteur de "Recherche d'emploi. Oubliez les méthodes de papa !", en librairie le 4 juin 2014 aux éditions Larousse.
Thomas Welsch, auteur de "Recherche d'emploi. Oubliez les méthodes de papa !", en librairie le 4 juin 2014 aux éditions Larousse.

Oser envoyer des candidatures spontanées, se rendre visible "online" et IRL (“in real life”), marqueter son profil… Voici quelques-uns des commandements que Thomas Welsch, jeune diplômé embauché en CDI à 26 ans comme trade marketing manager chez Lagardère, s'est appliqué à lui-même et dont il indique la marche à suivre dans son ouvrage "Recherche d’emploi. Oubliez les méthodes de papa !"

null


Trouver rapidement un job intéressant, avoir de l'ambition et atteindre son objectif sans faire de concessions... Selon Thomas Welsch, c'est possible ! Pour se protéger de la crise et du chômage, ce titulaire d'un master en école de commerce a développé une "stratégie martiale" qu'il détaille dans "Recherche d'emploi. Oubliez les méthodes de papa !", en librairie le 4 juin 2014. Actuellement Trade marketing manager chez Lagardère, il s'occupe de la distribution des produits luxueux, dans les aéroports, les avions et les bateaux, en France et à l'étranger. Il résume ses 10 conseils en avant-première et en exclusivité pour l'Etudiant. Paroles de pair.

Les 10 stratégies du jeune diplômé pour un CDI


fleche-rouge Stratégie #1 : dès vos stages, pensez "insertion"

fleche-rouge Stratégie #2 : apprenez à "networker"

fleche-rouge Stratégie #3 : prospectez via différents canaux

fleche-rouge Stratégie #4 : faites d'Internet votre meilleur allié

fleche-rouge Stratégie #5 : investissez le marché caché de l'emploi

fleche-rouge Stratégie #6 : "marketez" votre CV

fleche-rouge Stratégie #7 : travaillez votre mail de candidature

fleche-rouge Stratégie #8 : préparez minutieusement vos entretiens

fleche-rouge Stratégie #9 : pratiquez le "personal branding"

fleche-rouge Stratégie #10 : le CDI décroché, gérez votre début de carrière



 

Stratégie #1 : dès vos stages, pensez "insertion"

"Définir une stratégie en amont est capital. Dès le lycée, quand on réfléchit à son orientation, il faut avoir en tête son insertion professionnelle. Et, si l'on ne sait pas précisément ce que l'on veut faire, viser des études assez ouvertes, pourquoi pas comme Sciences po. Pour ma part, en terminale, je me suis dit que je voulais travailler en entreprise, mais je ne savais pas à quelle fonction. J'avais un intérêt pour l'économie et la communication. J'ai choisi un bac ES et j'ai ensuite visé une école de commerce."

vraiLa bonne posture

"Le plus tôt possible, commencez à vous positionner sur le marché du travail, d'abord en faisant un maximum de stages. Ne serait-ce que pour apprendre à rédiger votre CV et à passer un entretien d'embauche."

FauxL'erreur à ne pas commettre

"Ne pas faire de stage en lien avec les métiers que l'on vise !"
 

Stratégie #2 : apprenez à "networker"

"J'entends souvent dire 'Je n'ai pas de réseau, je viens d'un milieu où personne ne travaille en entreprise'. C'est faux ! On a tous un réseau qu'on peut développer dans sa ville d'origine, du côté de ses amis, de ses camarades de lycée ou d'études, des amis d'amis, des connaissances de clubs de sports, d'associations… Pensez à développer votre réseau dès le début de vos études supérieures et surtout, n'oubliez pas Internet !

vraiLa bonne posture

"Il faut simplement oser discuter de sa recherche d'emploi, demander à passer son CV, ne pas hésiter à demander de l'aide ou un service. Ce n'est pas mal perçu, au contraire ! La plupart des gens aiment rendre service, surtout nos aînés qui ne se sentent pas en compétition avec nous."

FauxL'erreur à ne pas commettre

"Avoir 100 contacts sur LinkedIn ou Viadeo avec lesquels vous n'avez jamais échangé ou bu un café ne sert à rien. S'ils peuvent être d'abord virtuels, via les réseaux sociaux, il faut que les échanges deviennent réels."
 

Stratégie #3 : prospectez via différents canaux

"Il faut être présent sur plusieurs sites d'emplois (Apec.fr, Indeed.fr, Regionjob.com…), y programmer des alertes, être actif sur les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn et Viadeo et investir les sites d'employeurs. Cela prend du temps.

En gardant aussi en tête que ce ne sont rien d'autres que des canaux de contacts réels. Des contacts à créer et à nourrir… Rentrer en contact, créer un échange, c'est accroître son réseau réel. Ce même réseau commence d'ailleurs par les amis, les amis d'amis et les professeurs. Pour suivre l'avancée de vos démarches, planifier vos relances, tenez un fichier de prospection dans lequel vous notez tout."

vraiLa bonne posture

"N'hésitez pas à contacter des personnes et des entreprises sur les réseaux sociaux. L'idée n'est pas forcément d'annoncer d'emblée 'je cherche un emploi', mais de montrer votre intérêt en demandant par exemple des renseignement à telle personne sur sa fonction ou son secteur d'activité. Pensez aussi à votre entourage : tout le monde doit savoir que vous cherchez un emploi, pour éviter qu'une information ou une opportunité susceptible de vous intéresser ne vous échappe. Enfin, pensez à vous déplacer sur des salons, à assister à des conférences thématiques et à échanger avec des intervenants pour leur demander conseil."

FauxL'erreur à ne pas commettre

"Persévérer dans sa stratégie de recherche d'emploi quand elle ne marche pas. Si rien ne se passe, changez de méthode. Et, pourquoi pas, faites-vous coacher pour définir une meilleure stratégie…"
 

Stratégie #4 : faites d'Internet votre meilleur allié

"Fiches métiers, chats études et métiers, classements des écoles, grilles de salaires, sites d'entreprises… Les infos, contacts et les newsletters sur l'emploi ne manquent pas en ligne."

vraiLa bonne posture

"Oser ! Grâce à Internet, on a la chance de pouvoir entrer en contact avec n'importe qui dans le monde entier. Pourquoi s'en priver ?"

FauxL'erreur à ne pas commettre

"Se contenter de s'inscrire sur tous les sites d'emploi en attendant qu'on vous réponde. Cela ne marche plus de se dire que vous allez être chassé sur les réseaux parce que vous êtes diplômé !"
 

Stratégie #5 : investissez le marché caché de l'emploi

"J'entends souvent dire qu'il n'y a pas d'offre d'emploi. Or, dans la plupart des cas, on trouve un job via un marché caché. Bonne nouvelle donc : ce n'est pas parce qu'il n'y a pas d'annonce qu'il n'y a pas d'emploi. Mon poste actuel n'a par exemple fait l'objet d'aucune offre. Lorsque j'étais en stage chez L'Oréal, j'ai contacté sur LinkedIn et Viadeo toutes les personnes travaillant dans le secteur de la distribution-voyage chez Lagardère : marketeurs, RH, DRH, directeurs marketing,… J'ai ainsi pu faire suivre mon CV. Et, même s'ils imaginaient quelqu'un de plus senior pour le poste, ma détermination a payé."

vraiLa bonne posture

"Ne pas hésiter à répondre à une offre ou à se positionner sur un poste qui demande un ou deux ans d'expérience. Aucune annonce ne dira jamais 'sans expérience professionnelle'. Et, vous avez forcément accumulé un peu d'expérience avec vos stages."

FauxL'erreur à ne pas commettre

"Se dire qu'on n'est pas 'embauchable' parce qu'on est junior."
 

Stratégie #6 : "marketez votre CV"

"Souvent, on fait un CV parce qu'on DOIT le faire. Il est même parfois noté dans les écoles. Pourtant, le CV n'est pas un objet scolaire, mais quelque chose de personnel qui se travaille. Commencez par vous mettre à la place de l'employeur. C'est une démarche de ciblage marketing. Il faut bien connaître sa cible et ses attentes avant de répondre.

Attention toutefois : si vous changez trop votre CV d'une candidature à une autre, c'est que votre recherche manque de cohérence. Normalement, adapter votre CV au recruteur, c'est reprendre quelques lignes seulement. Pas tout le CV !"

vraiLa bonne posture

"Mettre ses forces et compétences en avant. Ne pas hésiter à être très factuel. On a pu, par exemple, être amené à gérer un budget de X euros dans le cadre d'un stage. Mentionnez de tels chiffres dans votre CV."

FauxL'erreur à à ne pas commettre

"Viser l'originalité à tout prix. La presse relaie parfois des CV hors du commun, mais à part dans certains milieux, plutôt créatifs, le CV hyperoriginal reste aussi hyperanecdotique. Dans les entreprises classiques, l'entrepreneur aime bien retrouver les infos au même endroit pour une lecture rapide. Les CV vidéo, par exemple, ne rentrent pas forcément dans les cases."
 

Stratégie #7 : travaillez votre mail de candidature

"La lettre de motivation se marginalise. Aujourd'hui, on envoie son CV par e-mail ou on le dépose directement sur un site Internet. Quand il s'agit d'un e-mail, le corps du texte comprend 10-15 lignes sur la motivation. C'est ce qui doit convaincre l'entreprise que vous êtes la bonne personne. Ne négligez pas pour autant votre lettre de motivation, surtout pour des profils plus qualifiés et expérimentés ou dans des secteurs comme le luxe, l'audit ou le conseil, par exemple."

vraiLa bonne posture

"Soignez vos mails de candidature et votre argumentation dans votre lettre. D'autant que cela pourra servir à préparer des entretiens d'embauche."

FauxL'erreur à ne pas commettre

"Faire un copier-coller de son CV ou reprendre mot pour mot des modèles-types, notamment disponibles "online", sur des sites tels que motivator.fr. Cela ne peut être qu'une base de travail si vous séchez."
 

Stratégie #8 : préparez minutieusement vos entretiens

"L'objectif est d'être à l'aise. Il faut d'abord savoir qui vous allez rencontrer : est-ce quelqu'un du service recrutement ? Un manager ? Il convient également de tout baliser concernant l'employeur : connaître le secteur de l'entreprise, son actualité, ses lancements, ses forces,… Concoctez une revue de presse à son sujet ! Le trac est inévitable mais positif si on a bien préparé l'entretien."

vraiLa bonne posture

"Prévoir un CV imprimé à fournir aux personnes présentes et les lettres de recommandations que vous avez pu glaner durant vos stages et autres jobs. Avoir un carnet de notes avec ses notes personnelles et pour en prendre durant l'entretien. L'idée est de prouver ce que vous avez déjà fait tout en évitant d'être prétentieux. Rester sincère me semble la meilleure voie. Il faut également contrôler vos mouvements, votre voix et votre présentation."

FauxL'erreur à ne pas commettre

"Quand on est prêt à se brader pour décrocher un poste, on n'est pas embauché pour autant. L'employeur cherche aussi quelqu'un qui a confiance en soi ou, au moins, qui en donne l'apparence. Ne pas montrer qu'on est conscient de sa valeur porte atteinte au profil. Récemment encore, j'ai suivi un jeune qui voulait travailler dans la banque et l'assurance. Il avait revu son salaire à la baisse et n'a pas été embauché."
 

Stratégie #9 : pratiquez le "personal branding"

"Pendant mon stage chez L'Oréal, j'entendais souvent le mot d'ordre : "Market Yourself". En clair, faire, c'est bien, mais il faut surtout faire savoir. Lorsque vous cherchez un emploi, le produit que vous souhaitez vendre, c'est vous. Vous devez donc avoir une stratégie marketing pour positionner votre marque personnelle. Cela nécessite de savoir ce que vous voulez faire et qui vous voulez être professionnellement. Une fois que vous avez identifié vos compétences, ce qui vous passionne et vous rend intéressant, il convient ensuite de vous déployer de manière opérationnelle : choix des études, des stages, d'une carrière, de la manière de devenir visible, d'un investissement sur certains sujets particuliers…"

vraiLa bonne posture

"Émerger. Dans mon école de commerce un étudiant a créé un blog sur les start-up et s'est ainsi fait connaître pour la qualité de son travail. Pour se rendre visible, il y a non seulement Internet, mais aussi les clubs, associations professionnelles, salons, cercles, rencontres dans les écoles. Lors de soirée-discussions au club des jeunes pros du marketing, j'ai rencontré de nombreux professionnels."

FauxL'erreur à ne pas commettre

"Avoir des informations dépassées ou vides de contenu sur le Web est très négatif. Sur les réseaux professionnels, il ne suffit pas d'être présent, il faut y être actif. Sans cela, autant ne pas être visible."
 

Stratégie #10 : le CDI signé, gérez votre début de carrière

"Votre carrière ne s'arrête pas quand vous décrochez un job. À titre personnel, je sais que je ne resterai pas 20 ans dans la même entreprise. Une première expérience réussie de 4-5 ans me semble raisonnable. Il est important de le savoir dès le départ pour ne pas se retrouver sans opportunités cinq ans plus tard."

vraiLa bonne posture

"Faire en sorte de ne pas être prisonnier de son destin. Continuez à vous interroger sur votre objectif, voyez si vous pouvez évoluer en interne ou si vous devez partir pour trouver quelque chose qui correspond mieux à vos attentes. Une fois en poste, il est également important de continuer à s'investir en dehors, d'avoir des hobbies. Quand vous parlez chômage avec des gens, vous vous rendez compte qu'avoir construit des choses importantes dans la vie, en dehors du travail, est essentiel. Et les heureux hasards et autres opportunités ne peuvent intervenir que dans cette dynamique. Cela n'est pas le cas si on est juste au travail toute la journée et chez soi le soir."

FauxL'erreur à ne pas commettre

"Être dans les réseaux et les échanges quand vous cherchez un travail et arrêter quand vous en avez un. C'est quand cela va bien que vous avez le temps de participer à des conférences et de développer votre réseau."