1. Jobs d'été, jobs étudiants : Clémence, gardienne au musée de l’Annonciade
Témoignage

Jobs d'été, jobs étudiants : Clémence, gardienne au musée de l’Annonciade

Envoyer cet article à un ami

Clémence, Benjamin, Maud-Solène et Xavier, quatre étudiants, passent l’été à Saint-Tropez… pour travailler. Rythmes fous, gros pourboires, problèmes de logement : ils racontent leur quotidien au pays des stars.

Loin de l’agitation, de la chaleur et des paillettes, Clémence est gardienne à l’Annonciade, le musée de Saint-Tropez. "Je surveille les tableaux, veille à ce que les visiteurs ne prennent pas de photos, que les enfants ne fassent pas trop de bruit. Certaines personnes font mine de ne pas comprendre ce que je leur dis. Mais la plupart du temps, les gens sont quand même agréables", déclare cette jeune bachelière de 18 ans, qui entre à l’école des beaux-arts de Toulon en octobre 2008. En attendant, elle travaille sept heures par jour à Saint-Tropez jusqu’à la fin du mois d’août. "Le job n’est pas difficile, les conditions sont plutôt agréables. Seule chose : le temps ne passe pas très vite… Au début, je regardais les tableaux. Mais je commence à les connaître par cœur ! Maintenant, j’observe les gens qui observent les toiles". De temps en temps, les visiteurs lui posent des questions techniques. "J’ai fait histoire de l’art en terminale L donc j’ai quelques notions, je peux les renseigner".



Une vie chère


Clémence a la chance d’avoir trouvé un job d’été en rapport avec sa passion et ses études. Une chance qui ne doit rien au hasard. "En mars 2008, j’ai déposé mon CV aux ressources humaines de la mairie de Saint-Tropez. Je leur avais demandé quelque chose en rapport avec les arts plastiques, ils m’ont trouvé cette place au musée. Cela ne peut être que bénéfique pour la suite de mon parcours". Au total, l’étudiante va rester près de deux mois à l’Annonciade. "En juillet, pour trois semaines de travail, j’ai touché 877 € net". Avec ce salaire, l’étudiante paie son transport et sa nourriture. "Le midi, je ne vais pas manger en ville, c’est trop cher. J’achète des sandwichs ou je vais chercher quelque chose au supermarché. Pour venir, je prends le bateau. Je n’ai pas le droit au tarif réduit car il faut travailler plus de trois mois pour cela. Et en plus, il y a du monde", déplore-t-elle.

Le frère d’Elisabeth II en visite


Clémence est originaire de Grimaud, un petit village proche. Saint-Tropez ne l’impressionne donc pas… "Je préfère Port Grimaud. C’est plus mignon, plus calme. Le seul intérêt, ici, c’est les boutiques !". Et côté people, ce n’est pas à l’Annonciade que la jeune gardienne fait son marché… "Le frère de la reine d’Angleterre est venu mais, pas de chance, je n’étais pas là. En général, les stars ne vont pas au musée… ou alors, je ne les reconnais pas !".


Du 5 juillet au 13 octobre 2008, l’Annonciade propose une exposition sur le peintre Maximilien Luce.
Musée de l’Annonciade, place Georges Grammont, 83390 Saint-Tropez. Tél. 04.94.17.84.10.
Ouvert tous les jours sauf le mardi de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h. Prix d’entrée : plein tarif : 6 € ; tarif réduit : 4 €.

Pour aller plus loin : Jobs d'été : et si vous passiez une saison au Club Med ? / Décrocher un job étudiant ou un job d'été : conseils, exemples de CV et témoignages / Comment trouver un job d'été : les réponses à vos questions

Sommaire du dossier
Retour au dossier Jobs d'été, jobs étudiants : Benjamin, plagiste au Club 55 Jobs d'été, jobs étudiants : Clémence, gardienne au musée de l’Annonciade Jobs d'été, jobs étudiants : Xavier, vendeur de glaces chez Barbarac