1. Jobs, Stages, Emploi
  2. Emploi : Nos conseils
  3. Secteur juridique : ce que veulent les recruteurs
  4. Le candidat idéal selon les recruteurs en droit : "Rassurez-nous, séduisez-nous !"
Interview

Le candidat idéal selon les recruteurs en droit : "Rassurez-nous, séduisez-nous !"

Envoyer cet article à un ami
Secteur juridique : ce que veulent les recruteurs // © DR
Secteur juridique : ce que veulent les recruteurs // © DR

Marie-Charlotte Diriart est avocate Counsel en charge du recrutement des stagiaires pour le département Droit Social d'Hogan Lovells.

Chaque année, je reçois en entretien une cinquantaine de candidats. Seuls 8 à 10 d'entre eux intégreront nos équipes ; la concurrence est donc réelle.

Nous recrutons au niveau Master au minimum et la première sélection se fait, bien sûr, sur la qualité du CV. Avoir obtenu des mentions est un plus qui compte, tout comme les formations et diplômes passés à l'étranger. D'autres départements du cabinet peuvent être intéressés par des candidats ayant, en parallèle, un cursus de type école de commerce ou Sciences Po.

Avoir effectué des stages dans différentes struc­tures (en entreprise, à l'étranger…) et dans un cabinet au profil similaire au nôtre constitue aussi des atouts. Enfin, il faut que le CV fasse ressentir la curiosité intellectuelle du postulant.

Lors de l'entretien, le candidat doit savoir expliquer pourquoi il a, spécifiquement, postulé chez nous. Il est donc important qu'il sache comment est organisé le cabinet, quelles sont nos équipes, qui sont nos clients… Discuter avec d'anciens stagiaires est un excellent moyen de connaître notre manière de travailler. L'attitude est également essentielle. Nous recherchons des candidats ­dynamiques ayant un très bon relationnel et niveau de communication tant sur la forme que sur le fond.

Enfin, les stages sont, pour le cabinet, un mode de recrutement privilégié. Lorsque nous avons un poste d'avocat junior à pourvoir, nous pensons prioritairement aux stagiaires de nos équipes ; les chances d'intégration du jeune collaborateur et de réussite de la collaboration sont ainsi augmentées.

Continuez à apprendre


L'enjeu des missions confiées au stagiaire va aller croissant. Au début, il fera des recherches, puis des projets de réponse pour le client et peu à peu on lui confiera la rédaction de projet de consultation, voire des projets de conclusion. Chaque recrue est aussi régulièrement emmenée en audience.

Un dernier conseil : considérez vos premières expériences professionnelles comme la suite de votre formation. Avoir été retenu ne signifie pas que vous n'avez plus rien à démontrer. Ne pas chercher à se reposer sur ses lauriers – même s'ils sont amplement mérités – est la meilleure manière de lancer votre carrière.

Pour aller plus loin : 5 conseils pour décrocher un stage dans un cabinet juridique / Droit social : au cœur de la vie des entreprises / Les conseils de professionnels du secteur juridique / Débuter dans le droit : de jeunes professionnels témoignent

Sommaire du dossier
Retour au dossier Le candidat idéal selon les recruteurs en droit : "Du courage et du tempérament" Le candidat idéal selon les recruteurs en droit : "Votre personnalité fera la différence" Le candidat idéal selon les recruteurs en droit : "Avoir le sens de l’utilité sociale" Le candidat idéal selon les recruteurs en droit : "Soyez enthousiastes !" Le candidat idéal selon les recruteurs en droit : "Une ouverture indispensable" Le candidat idéal selon les recruteurs en droit : "Soyez curieux et bien préparé" Le candidat idéal selon les recruteurs en droit : "Rassurez-nous, séduisez-nous !" Le candidat idéal selon les recruteurs en droit : "Amusez-vous !" Le candidat idéal selon les recruteurs en droit : "Votre personnalité fera la différence"