Trouver un job d’été à Londres

Par Mathieu Oui, publié le 25 May 2010
4 min

Et si Londres était une bonne destination cet été… pour effectuer un petit boulot ? A condition de partir au moins 2 mois, d’être débrouillard et de faire la différence avec les centaines de jeunes étrangers qui débarquent dans la capitale britannique, l’expérience peut venir enrichir votre CV.

Vous pouvez rechercher un job depuis la France mais frapper directement à la porte d’éventuels employeurs sur place peut être aussi concluant. Dans tous les cas, vous devrez fournir un CV en anglais, tenant sur une seule page et sans photo.

La recherche depuis la France


Vous pouvez répondre directement à des annonces en lignes (comme en propose letudiant.fr) mais aussi passer par des structures spécialisées, comme l’association Club Teli, existant depuis 18 ans, qui diffuse des annonces de jobs à l’étranger pour une cotisation annuelle de 40 €. "Notre longue expérience dans le secteur nous aide à repérer les annonces louches mais chacun doit rester vigilant en la matière", conseille Dominique Girerd, le directeur. Selon lui, si vous répondez à une annonce par mail et que votre interlocuteur n’est pas réactif ou peu précis dans ses informations, méfiance !

La recherche sur place


Pour les plus débrouillards d’entre vous, et sous réserve d’avoir un bon plan logement (lire l'encadré) et un petit pécule de départ (au moins 200 £ - environ 230 € - par semaine pour la nourriture, le logement, les transports), c’est la solution à privilégier car la plus efficace. Le marché de l’emploi étant très flexible au Royaume-Uni, votre recherche peut se concrétiser très vite. Avec un peu de chance, vous pouvez trouver en quelques jours… voire en quelques heures.
Parmi les pistes possibles : le site gumtree.com, recommandé par Laurence Parry, directrice du cabinet de recrutement French-Resources. "De nombreux employeurs l’utilisent pour publier leurs offres."

Avant de voir un employeur, soignez votre présentation et munissez-vous d’un CV en anglais et d’un numéro de portable local. On peut trouver des téléphones pour seulement 3,5 £... plus économique que de vous servir de votre portable français.

N’hésitez pas à faire du porte-à-porte, recommande également Laurence Parry. "Vous pouvez vous présenter directement dans les magasins, les pubs et les restaurants. Autre piste : les points de vente de la chaîne de sandwich Prêt-à-manger qui recrute régulièrement par le biais de son site. Elle a aussi un centre de recrutement sur le quai numéro 3 de la station de tram Victoria."

Le Centre Charles Péguy (cotisation annuelle de 60 €) dans la capitale britannique, propose différentes prestations dans l’aide à la recherche d’emploi : offres de jobs, entretien avec un consultant pour évaluer votre projet et votre niveau d’anglais, aide à la rédaction de CV, service logement… "95% de nos offres sont à Londres et 50 % concernent l’hôtellerie-restauration" précise Martin Alirol, consultant au Centre.

Attention toutefois, la Grande-Bretagne étant très touchée par la crise, et le chômage des jeunes y étant assez fort, même si Londres offre de nombreuses opportunités de jobs, votre recherche peut s’avérer plus difficile que prévue. "Si vous ne trouvez pas en 15 jours, autant rentrer en France et retenter votre chance l’année prochaine", conseille Laurence Parry.


Comment trouver un logement ?
Si vous travaillez dans l’hôtellerie ou sur un camping, on peut vous proposer un logement, moyennant une contrepartie financière déduite de votre salaire. Sinon, la solution consiste, au moins dans un premier temps, à prendre une chambre en auberge de jeunesse ou dans un petit hôtel pour se donner le temps de prospecter. La formule de la colocation permet d’économiser un peu sur le loyer.
Selon le centre Charles Péguy, "comptez 350 à 500 £ (de 400 à 600 €) par mois la chambre en colocation en zone 2 (périphérie urbaine) et 900 à 1000 £ (de 1000 à 1150 €) pour un studio de 20 m2 dans le centre."
Quoiqu’il arrive, avant de démarcher, comptez un minimum de 200 £ (230 €) de budget par semaine tout compris (nourriture, logement en colocation, transport).   

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

A la Une actu et conseils emploi

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !