1. VivaTech : reportage auprès des entreprises du numérique qui recrutent
Reportage

VivaTech : reportage auprès des entreprises du numérique qui recrutent

Envoyer cet article à un ami
Un salon professionnel dédié aux nouvelles technologiques comme VivaTech permet de repérer les entreprises qui recrutent et de trouver un stage, un emploi ou une alternance // © Etienne Gless
Un salon professionnel dédié aux nouvelles technologiques comme VivaTech permet de repérer les entreprises qui recrutent et de trouver un stage, un emploi ou une alternance // © Etienne Gless

Géants de la tech comme Facebook ou Huawei, grandes entreprises en pleine transformation digitale comme la RATP ou La Poste, start-up en plein boom… Au salon VivaTech, qui s'est déroulé du 16 au 18 mai 2019 à Paris, tout le monde recrute. Même les services du contre-espionnage français... Reportage.

“Je suis venu à VivaTech car je recherche un stage de fin d’études dans le domaine des “fintechs“ ou des énergies renouvelables“. Erbold, 25 ans, étudiant du master recherche financial economics à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne arpente les stands des entreprises présentes au salon des innovations high-tech, qui s'est déroulé du 16 au 18 mai 2019, à Paris. “Je recherche un stage de fin d‘études de six mois pour valider mon Mastère spécialisé en innovation technologique et management de projet de l’ESIEE Paris“, explique de son côté Hicham, ingénieur de 28 ans. “Je recherche un contrat en alternance d’un an pour ma deuxième année d’études dans le domaine de l’intelligence artificielle à l’école d’informatique Etna“, confie quant à lui Matthieu, 20 ans. Ce salon annuel de la "tech" est une aubaine pour tous, candidats comme recruteurs.

Des entreprises classiques en pleine transformation numérique

Dans ce secteur, toutes sortes d’entreprises sont en recherche de jeunes talents actuellement. Des grands noms du numérique, comme Facebook ou Huawei, mais aussi des entreprises "classiques" en pleine transformation digitale, comme La Poste, la RATP ou EDF. "Au sein du groupe La Poste, il y a beaucoup de projets innovants, de start-up incubées, sans oublier sa filiale Docapost, une société de service en ingénierie informatique", précise Hicham, qui se verrait bien effectuer là-bas son stage.

Lire aussi : A la rencontre des étudiants entrepreneurs à VivaTech

Plus inattendu, le contre-espionnage français tient un stand pour faire connaître ses métiers et attirer des candidats : d’ici 2022, la DGSE doit recruter sur 1.500 postes et piste les profils de spécialistes comme ingénieur sécurité en informatique, data-scientist ou crypto-mathématicien.

Les "scale-up", ces start-up qui décollent

Les jeunes entreprises innovantes en plein boom, les “scale -up“ – autrement dit des start-up dont la croissance explose – ont elles aussi besoin de recruter rapidement et en masse. Klaxoon est de celles-là. Cette jeune entreprise créée en 2015 à Rennes compte déjà 220 salariés. “Nous avons recruté 100 nouveaux collaborateurs en 2018 et comptons en recruter encore 150 cette année“, explique Alice Lechevestrier, en charge du recrutement chez Klaxoon. En langage start-up, Alice se présente comme “talent fisher“ : “Mon job consiste à repérer les talents sur les réseaux sociaux, dans des salons comme celui-ci et à les recruter“. À VivaTech, elle multiplie les entretiens de pré-recrutement pour attraper les talents : l’entreprise recherche des développeurs informatiques (développeurs back end et front end), des ingénieurs pour tester la qualité des logiciels (ingénieurs QA), des gestionnaires de clientèle (rebaptisés “customer success managers“) et des gestionnaires de projets pour accompagner le développement de l’activité.

Conclusion : prospectez sur tous les salons professionnels et pas seulement ceux dédiés à l'emploi pour trouver un stage, un job ou un contrat en alternance !