Les vidéos Lycée / Lycée pro - Lycée Pro

Boîte à outils

Affelnet : mode d'emploi

VIDÉO - Pour choisir le bon lycée, les familles multiplient les sources d’information. C’est que l’inscription des vœux sur la procédure informatisée Affelnet (Affectation des élèves par le Net) cristallise nombre de leurs inquiétudes. Quelles questions se poser pour déterminer le lycée où l’on va réussir et s’épanouir ? Où se renseigner sur la valeur des établissements ? A quel point les notes peuvent-elles jouer sur l’affectation dans le lycée de son choix ? Est-il vrai que les collégiens du privé risquent de ne pas trouver de places dans le public s’ils veulent le rejoindre ? Réponse et débat animé par Emannuel Davidenkoff, entre Philippe Fatras, inspecteur d’académie en charge du second degré à Paris et Emmanuel Vaillant, journaliste à l’Etudiant.

Témoignage

Zoom sur le bac pro électrotechnique

VIDÉO - "J’étais démotivé, le lycée pro m’a carrément changé. Je suis bon maintenant", "Ici, on est tous au même niveau et on aime tous ce qu’on fait"… Arrivés en filière professionnelle électrotechnique un peu "par hasard" pour l’un, "par instinct" pour l’autre, Aurélien et Ziyad ne regrettent pas d’avoir quitté l’enseignement général. Les deux jeunes hommes de 20 ans, en terminale "Electrotechnique, énergie, équipements communicants", se disent même "super heureux" dans leur lycée Gaston Bachelard (Paris 13e). Reportage vidéo.

Témoignage

Zoom sur le bac pro "SEN"

VIDÉO - "En 3e, on me conseillait de ne pas suivre ce bac pro à cause des maths, mais j’ai insisté, et j’ai eu raison, je me sens à ma place maintenant !" Le sentiment de Daniel, 19 ans, est partagé par Soulimane, 18 ans, dans la même terminale bac pro "Systèmes électroniques numériques" au lycée polyvalent Louis Armand (Paris XVe). "Quand on parle de bac pro, on se braque, on croit que c’est pour les plus nazes, mais ce n’est pas vrai : cela permet d’entrer plus facilement dans la vie professionnelle". Les deux jeunes hommes qui sont donc loin de regretter leur orientation, nous ouvrent les portes de leur établissement et se confient sur leur quotidien et leurs projets : tous deux veulent poursuivre en BTS.

Témoignage

Zoom sur le bac pro esthétique

VIDÉO - "On est actives, on n’est plus assises sur une chaise à se demander quand ça va sonner !" Célia, 19 ans, ne regrette pas son orientation en bac pro esthétique cosmétique parfumerie au lycée polyvalent Elisa-Lemonnier (Paris XIIe). Avec Eva, 18 ans, dans la même terminale, elles ont ouvert les portes de leur établissement à notre caméra à quelques mois du bac, et nous dévoilent leur quotidien 100 % féminin et très axé sur la "pratique". Et, pour toutes deux, "contrairement aux préjugés, en lycée pro, c’est sérieux, difficile et très carré !".

Témoignage

Zoom sur le bac pro métier de la mode

VIDÉO - "Il ne faut pas dire qu’en bac pro on glande !" Pour Inès, comme pour sa camarade Aziza du lycée Paul Poiret (Paris 11e), le quotidien en lycée professionnel est rythmé par des cours de couture (beaucoup), d’arts appliqués (un peu) mais aussi de cours d’enseignement général. Leur série : le bac professionnel "Artisanat et Métiers d’Art : Vêtements et accessoires de Mode". Coulisses d’une formation "très bien encadrée" selon les deux jeunes femmes de 18 ans et qui leur permet de "comprendre le sens pratique de la mode".

Témoignage

Zoom sur le bac pro commerce

VIDÉO - ”On ne s’imagine pas que beaucoup de voies sont ouvertes après un bac professionnel. Et pourtant, on a même de l’avance par rapport aux autres bacheliers à l’entrée de certains BTS.” Shannon, 18 ans, ne regrette pas son orientation en bac pro commerce et souhaite ensuite poursuivre ses études. Tout comme sa camarade de classe au lycée Carcado-Saisseval (Paris VIe), Marina, 20 ans, qui a rejoint la filière après un BEP vente puis une année en série STG (sciences et technologies de la gestion). Cours, relations avec les enseignants, débouchés… ils reviennent en vidéo sur les temps forts de cette année en lycée professionnel. De quoi vous permettre de mieux cerner si la filière est aussi faitepour vous !