1. La syphilis

La syphilis

Envoyer cet article à un ami

Herpès génital, syphilis, hépatite B, sida... Le prix à payer est toujours trop fort quand on a des rapports sexuels sans protection.

La syphilis est une maladie causée par un microbe qui peut s'attraper lors d'un rapport buccal, bucco-génital, sexuel ou anal. Malgré une recrudescence remarquée, elle reste rare aujourd'hui en France. Elle donne lieu, chez l'homme ou la femme, à l'apparition, sur le sexe, d'un petit cratère (ou chancre). Cet ulcère guérit tout seul en trois semaines. Mais le microbe perdure et peut provoquer, ultérieurement, des rougeurs, puis s'attaquer notamment au cerveau. En outre, le porteur reste contagieux tant qu'il n'est pas traité.
Le dépistage est réalisé grâce à une analyse de sang ou à un prélèvement sur la lésion.
On traite très bien la maladie avec de la pénicilline (un antibiotique).


Virginie Bertereau
Sommaire du dossier
Retour au dossier L'herpès génital La syphilis Les chlamydioses Les human papillomavirus Le VIH L'hépatite B L'avis de l'expert : Bernard Blasco, gynécologue-obstétricien à Courbevoie (92)