1. Bac 2016 : dans certaines régions, une mention TB vaut plus de bourse
Décryptage

Bac 2016 : dans certaines régions, une mention TB vaut plus de bourse

Envoyer cet article à un ami
Dans deux régions, les bacheliers ayant décroché une mention TB recevront une bourse supplémentaire. // © letudiant.fr
Dans deux régions, les bacheliers ayant décroché une mention TB recevront une bourse supplémentaire. // © letudiant.fr

Deux régions - l'Île-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes - vont accorder une bourse au mérite pour les bacheliers 2016 qui décrocheront la mention "très bien" au bac. Explications.

Futur bachelier, si vous décrochez la mention "très bien" au bac, vous pourrez prétendre à une nouvelle bourse au mérite en 2016-2017. Octroyée uniquement par les régions Île-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes, elle concerne les futurs étudiants quelle que soit leur filière.

900 € par an en Île-de-France

En Île-de-France, la bourse au mérite annuelle est de 900 € par an, renouvelable deux fois (donc percevable pendant trois ans), "sous réserve d'assiduité aux cours et de présence aux examens". Pour pouvoir y prétendre, il faut aussi être éligible à une bourse sur critères sociaux ainsi que résider en Île-de-France et être inscrit dans un établissement supérieur de la région.

500 € en Auvergne-Rhône-Alpes

En Auvergne-Rhône-Alpes, comme le coût de la vie étudiante est moins élevé, la bourse s'élève à 500 € pour une année et concerne tous les bacheliers de la région obtenant la mention "très bien". Elle sera versée en une seule fois. Pour pouvoir la toucher, un formulaire devra être rempli entre juin et novembre 2016 sur le site Internet de la région. Entre 5.000 et 6.000 jeunes seraient concernés.

Un cumul avec la bourse au mérite nationale

L'objectif de ce nouveau dispositif est de compenser la baisse de la bourse au mérite nationale, versée par les CROUS (centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires) aux bacheliers mention "très bien" éligibles à une bourse d'enseignement supérieur sur critères sociaux. Depuis 2015-2016, cette aide a été divisée par deux, elle est désormais de 900 € par an. À noter que les régions proposaient déjà des aides aux étudiants, que cela soit pour les transports, leur santé ou encore leurs séjours à l'étranger. Cette bourse au mérite est un coup de pouce supplémentaire.