1. Définissez vos besoins

Définissez vos besoins

Envoyer cet article à un ami

Vous souhaitez ouvrir votre premier compte en banque ? Privilégiez les "packages" dédiés aux étudiants, que proposent toutes les banques.

Les packages étudiants ne ­s’arrêtent pas au compte-chèques. A celui-ci s’ajoute généralement une carte bancaire, très pratique pour régler ses achats – notamment par Internet – et retirer de l’argent au DAB (distributeur automatique bancaire). La carte se décline en ­plusieurs versions, à des prix différents : nationale ou internationale, à débit immédiat ou différé, associée ou non à diverses garanties et assurances. En outre, les banques peuvent inclure dans leurs packages toute une gamme de produits, tels que les retraits gratuits sur les distributeurs automatiques de billets concurrents, les services de banque à distance (Internet, téléphone…), l’exonération des agios liés au découvert dans un certain plafond, la gratuité des virements ou prélèvements…

Avantages non bancaires

Le package permet enfin d’accéder à des avantages non bancaires, grâce à des partenariats noués avec des enseignes vous donnant droit à des conditions préférentielles, par exemple sur l’achat de places de cinéma… Certaines banques – HSBC notamment – ont également conclu des partenariats avec des écoles et des universités : leurs étudiants bénéficient alors de conditions encore plus intéressantes.
Face à cette multiplicité d’offres, prenez le temps de comparer les différentes banques avant de vous lancer, et ne vous laissez pas  séduire par un package "surdimensionné". Privilégiez plutôt celui qui collera au plus juste à vos besoins. Utiliserez-vous vraiment les alertes par SMS, les virements en cascade sur un compte d’épargne ou les chèques de banque ? Ils conduisent pourtant à alourdir la note. Autre question à vous poser : l’intérêt des offres promotionnelles. Elles sont parfois alléchantes, comme la convention à 1 euro la première année chez LCL. Mais pour en évaluer l’intérêt réel, prenez aussi en compte le prix à payer les années suivantes et vérifiez si, sur deux ou trois ans, cette promotion garde tout son attrait.


Pieds et poings liés ?

Il y a quelques années, la banque ne servait qu'à gérer votre argent. Désormais, elle vous propose aussi de vous servir de caution et d'assurer votre premier logement, de financer votre permis et votre première voiture (qu'elle assurera aussi), de vous prêter de l'argent, de jouer les mutuelles complémentaires santé... Bref, elle entre de plain-pied dans votre vie. L'intérêt ? Vous fidéliser... pour ne pas dire vous lier les pieds et les mains. Elle table sur le fait que vous aurez plus de mal à la quitter lorsqu'elle vous aura fait signer une demi-douzaine de contrats. Ne vous laissez donc pas endormir, et comparez systématiquement l'offre de votre banque avec celle des concurrents non bancaires.


Laurence Beauvais

Sommaire du dossier
Retour au dossier Définissez vos besoins