1. Des bourses en baisse en 2008-2009 ?

Des bourses en baisse en 2008-2009 ?

Envoyer cet article à un ami
Le syndicat étudiant UNEF (Union nationale des étudiants de France) annonce que 20.000 étudiants – sur 700.000 boursiers – verront le montant de leur bourse baisser à la prochaine rentrée, en raison des nouveaux critères d’attribution mis en place par le ministère de l’Enseignement supérieur. Près de 2.000 étudiants de plus auraient leur bourse supprimée selon le syndicat étudiant. Certains éléments ne sont en effet plus pris en compte dans le calcul des bourses comme l’éloignement du domicile, le fait que l’étudiant dépende d’un parent isolé ou sa situation de handicap. "La dernière fois, l'UNEF a annoncé de 5.000 à 10.000 jeunes concernés. Aujourd'hui, ils avancent le nombre de 20.000 au doigt mouillé !", raille-t-on au ministère. "De notre côté, notre position n'a pas changé. Avec le nouveau dispositif, 50.000 étudiants supplémentaires vont bénéficier de bourses", ajoute-t-on.

Peu de perdants ?
L’UNEF demande que le ministère rétablisse les critères supprimés ou revalorise l’ensemble des bourses. Dans une lettre ouverte aux députés, le syndicat exige que le nombre d’étudiants concernés par les diminutions ou suppressions de bourses soit rendu public. De son côté, la ministre de l'Enseignement supérieur, Valérie Pécresse, déclarait dans son interview à Libération le 21 mars 2008 : "Je crois qu’il y aura très peu de cas [de diminutions ou suppressions]". "Il ne faut pas faire de catastrophisme... De toute façon, on sera très vigilant lors de la transformation du système. Une commission rectorale sera prochainement mise en place avec pour mission d'examiner les dossiers au cas par cas", précise-t-on au minsitère.

Une information qui tombe à point nommé
L'info de l'UNEF est tombée pile poil le jour de l’ouverture des bureaux de vote pour élire les délégués étudiants aux CROUS (centres régionaux des oeuvres universitaires et scolaires) et alors que les étudiants ont jusqu’au 30 avril pour remplir leur dossier de demande de bourse pour 2008-2009. Vraiment, un pur hasard...


Fabienne Guimont et Virginie Bertereau