1. DSE (dossier social étudiant) : la demande de bourse, mode d’emploi
Boîte à outils

DSE (dossier social étudiant) : la demande de bourse, mode d’emploi

Envoyer cet article à un ami
Le 15 janvier, la saison des demandes de bourses est lancée ! À vos DSE ! // © ©Lydie LECARPENTIER/REA
Le 15 janvier, la saison des demandes de bourses est lancée ! À vos DSE ! // © ©Lydie LECARPENTIER/REA

À partir du 15 janvier 2019, les étudiants et futurs étudiants peuvent commencer à faire leur demande de bourse et de logement au CROUS (centre régional des œuvres universitaires et scolaires) pour la rentrée prochaine. Voici la procédure à suivre.

En France, près de deux étudiants sur cinq bénéficient des bourses sur critères sociaux. À la rentrée 2019, les élèves pourront recevoir jusqu’à 5.551 € d’aide financière.

Si vous êtes étudiant ou futur étudiant, vous devez d’abord remplir votre DSE (dossier social étudiant) puis l’envoyer au CROUS (centre régional des œuvres universitaires et scolaires) à partir du 15 janvier et jusqu'au 15 mai 2019. L’organisme se chargera ensuite de traiter votre demande. Un conseil : ne perdez pas de temps si vous voulez recevoir votre bourse en temps et en heure.

Lire aussi : Etape par etape, commenf faire sa demande de bourse ou de cité U

Les conditions d’attribution des bourses

Les bourses sont attribuées sur plusieurs critères bien précis. Avant d’entamer la procédure, vérifiez que vous en avez le droit. Pour cela, il faut :

– être âgé de moins de 28 ans au 1er septembre 2019 (pour une première demande de bourse). Attention : cette limite d’âge ne concerne pas les étudiants en situation de handicap. Elle peut également être prolongée si vous avez des enfants, si vous vous êtes engagé dans l’armée ou dans un service civique.
– être inscrit dans une formation initiale habilitée à recevoir des étudiants bousiers.
– avoir la nationalité française, celle d’un État membre de l’Union européenne ou de l’espace économique européen.
– pour les étudiants étrangers : bénéficier d’un titre de séjour valide, être domicilié en France depuis au moins deux ans et être rattaché à un foyer fiscal situé en France depuis au moins deux ans.

Si ces conditions sont remplies, vous pouvez, si vous le souhaitez, faire une simulation du montant de votre bourse sur le site du CROUS. Pour cela, il faut vous munir de l’avis fiscal 2018 de vos parents (basé sur les revenus 2017), indiquer le nombre d’enfants à charge et calculer l’éloignement de votre domicile à votre lieu d’étude. Ces informations vous seront également demandées lorsque vous remplirez votre DSE.

Lire aussi : Bourses étudiantes : voyez plus loin que le CROUS !

Une procédure ouverte du 15 janvier au 15 mai 2019

Vous ne pouvez envoyer qu’un seul dossier par an. La procédure est ouverte du 15 janvier au 15 mai 2019. La première étape consiste à vous connecter au site messervices.etudiant.gouv.fr avec une adresse mail valide. Si vous avez déjà effectué une demande de bourse ultérieurement, vous pouvez utiliser la même adresse mail. Toutes vos informations personnelles seront préenregistrées.

Il vous suffit ensuite de constituer votre DSE. Lors de cette étape, vous pouvez sélectionner jusqu’à quatre formations dans une ou plusieurs académies de votre choix. La procédure peut prendre plusieurs minutes, mais il est important de remplir votre dossier d’un seul coup car les informations ne sont pas enregistrées automatiquement.

Lire aussi : Bourse du CROUS, aide au mérite… les coups de pouce de l’Éducation nationale

Avant de valider votre demande, vous devrez payer des frais de dossier et joindre votre RIB (relevé d’identité bancaire) pour recevoir votre bourse.

Vous recevrez ensuite un mail de confirmation qui récapitule votre dossier. Il peut alors vous être demandé d’envoyer des pièces justificatives comme l’acte de divorce de vos parents, le justificatif de scolarité de vos frères et sœurs…

Choisir son logement en quelques clics

Sachez que vous pouvez également faire une demande de logement au CROUS. Lorsque vous sélectionnez vos formations, il suffit de cocher la case "J'ai l'intention de demander un logement en résidence CROUS". En fonction du lieu de votre établissement scolaire, vous aurez le choix entre plusieurs résidences universitaires. À vous de sélectionner celle qui correspond à vos critères (prix, situation géographique, superficie de la chambre…). Vous pouvez faire deux vœux par ville, sur trois villes d’une même académie maximum. À savoir : la procédure ouvre un peu plus tard, le 4 mars 2019 et s'effectue directement sur le site trouverunlogment.lescrous.fr.

Lire aussi : Aides étudiantes : à quoi avez-vous droit, région par région ?

Vous recevrez ensuite une réponse début juillet par mail ou par SMS. Vous aurez ensuite sept jours pour confirmer votre choix. Si vous n’êtes pas sûr de prendre un logement en cité universitaire à la rentrée prochaine, la procédure complémentaire ouvre début juillet. Mais attention, le choix risque d’être plus restreint.

De la notification conditionnelle au premier versement

Les DSE sont traités par ordre d’arrivée. Une fois votre demande réceptionnée, le CROUS vous envoie une notification conditionnelle par mail. Cette notification vous donne un premier aperçu du montant de votre bourse et de l’échelon auquel vous appartenez.

Ce barème s’étend de 0 bis à 7. Il est défini selon les revenus de vos parents, mais aussi selon les points de charge. Si vous avez des frères et sœurs dans l’enseignement supérieur, vous disposerez de quatre points de charge. Si vous habitez à plus de 250 kilomètres de votre domicile familial, vous aurez deux points de charge supplémentaires…

Les échelons et les montants des bourses du CROUS en 2019. // © CROUS
Les échelons et les montants des bourses du CROUS en 2019. // © CROUS

Une fois inscrit dans votre formation, vous recevrez une notification définitive. Le premier versement de votre bourse aura lieu fin août pour ceux dont l’inscription s’est déroulée avant le 25 août et à partir de septembre pour les autres. La bourse est ensuite versée tous les 5 du mois, de septembre à juin.

Si vous avez envoyé votre dossier après le 15 mai, il se peut que votre temps d’attente soit plus long. Dans ce cas, le CROUS vous versera la totalité des mensualités qui vous sont dues depuis septembre une fois votre situation régularisée.

Conservez bien votre notification définitive, elle vous permettra d’être exonéré des droits universitaires dans les établissements publics et de la contribution de vie étudiante et de campus, d’un montant de 90 €.

Pour les candidats inscrits sur Parcoursup : soyez patients !

Si vous êtes un lycéen ou un étudiant en réorientation et que vous comptez vous inscrire sur Parcoursup cette année, attendez quelques jours avant de constituer votre DSE. En effet, la plate-forme d’admission postbac ouvre le 22 janvier 2019. Vous devrez y entrer de nombreuses informations personnelles concernant votre état civil et votre scolarité notamment.
Pour constituer votre DSE, vous devrez obligatoirement utiliser la même adresse mail que sur Parcoursup. Ainsi, toutes les informations fournies sur Parcoursup seront déjà pré-enregistrées sur le site du CROUS. Cela vous permettra de gagner du temps.