1. Les prêts aux étudiants

Les prêts aux étudiants

Envoyer cet article à un ami

Une solution toute simple à vos problèmes financiers : emprunter de l’argent et le rembourser plus tard… Un choix à méditer quand même car, si vous contractez un emprunt, vous entamerez votre vie professionnelle avec des dettes.

Les prêts bancaires

La plupart des banques proposent des prêts « spécial étudiant ». Ces prêts sont le plus souvent attribués à partir du niveau bac + 2 ou bac + 3, avec des taux préférentiels pour les élèves des grandes écoles. Les sommes prêtées varient de 500 à 30 000 € et une caution parentale est généralement demandée. L’idéal est d’effectuer le tour des différentes des banques afin de comparer les formules proposées.

Les prêts d’honneur du CROUS

Des prêts d’honneur peuvent être obtenus auprès du CROUS. D’un montant moyen d'environ 1 500 € , ils sont sans intérêts et remboursables dans un délai de 10 ans. Ils offrent aussi l’avantage de n’exiger aucune caution.

Pour plus d’informations : www.cnous.fr.

A savoir : dans votre département aussi !
De très nombreux départements accordent également des prêts sans intérêts aux étudiants. Leur montant est rarement supérieur à 1 500 €, mais ils sont parfois renouvelables.

Un nouveau prêt sans caution ni condition de ressources
Le saviez-vous ? Un nouveau prêt bancaire garanti par l'Etat à destination des étudiant a vu le jour à la rentrée 2008. D'un montant de 15.000 € maximum, il n'est soumis à aucun caution parentale ni condition de ressources et permet des remboursements une fois les études achevées. Les taux d'intérêt sont en revanche décidés par les organismes bancaires partenaires de l'opération (Banque Populaire et l’organisme de crédit Cételem).