1. Floréal Mangin, présidente de l'UNL (Union nationale des lycéens)
Témoignage

Floréal Mangin, présidente de l'UNL (Union nationale des lycéens)

Envoyer cet article à un ami

« Nous nourrissons de grandes attentes dans la mise en place d'un service public d'orientation et d’un statut lycéen pour moins de précarité. »

Floreale Mangin« Nous n'avions pas donné de consigne de vote : ce n'est pas le rôle de l'UNL. Mais nous avons à plusieurs reprises rappelé aux lycéens le bilan de Nicolas Sarkozy en tant que ministre de l'Intérieur et répété que son projet pour l'éducation ne correspondait pas au projet que nous-mêmes défendons. »

La réforme du système éducatif. « Le prochain gouvernement devra se lancer dans une large concertation avec les partenaires sociaux et des insistances représentatives comme l'UNL avant de lancer une réforme du système éducatif. Nous sommes les acteurs les plus légitimes sur le terrain pour connaître les besoins réels de changement. »

Un service public d'orientation. « Nous nourrissons de grandes attentes dans la mise en place d'un service public d'orientation. Le projet de réforme a déjà été initié avec la mise en place d'une mission interministérielle et le dialogue doit être poursuivi. »

Un statut lycéen. « La question de la précarité des lycéens doit également occuper une place centrale dans le débat. D'après notre enquête rendue publique fin 2006, environ 20 % des lycéens travaillent à côté de leurs études et une part non négligeable d'entre eux est obligée de le faire pour vivre. Pour enrayer cette précarité, nous militons pour la création d'un statut lycéen, afin de lui garantir un certain nombre de droits, notamment en termes d'accès à la culture et aux soins. Et nous resterons également très mobilisés sur les cas d'expulsion des lycéens sans papiers. »

Sommaire du dossier
Retour au dossier Julie Coudry, présidente de la Confédération étudiante Thiébaut Weber , président de la FAGE (Fédération des associations générales étudiantes) Bruno Julliard, président de l'UNEF (Union nationale des étudiants de France) Olivier Vial, délégué national de l’UNI (Union nationale interuniversitaire) Floréal Mangin, présidente de l'UNL (Union nationale des lycéens)