1. Choisir un logo et un nom pour son association

Choisir un logo et un nom pour son association

Envoyer cet article à un ami

Quelle que soit la stratégie de communication employée au quotidien, votre association a besoin d’avoir une identité. Créer un logo, se forger une identité visuelle, voilà autant de petits détails très importants à ne pas négliger.

Le logo : une identité par l’image

L’identité visuelle de votre asso, c’est un vecteur important de votre image. Votre association doit pouvoir être identifiée par ce visuel. Le logo(type), c’est la carte d’identité de l’association : cartes de visite, dossiers de presse, affiches, casquette, tee-shirt… les logos sont omniprésents et ils permettent de vous identifier au premier coup d’œil. Un logo est une forme graphique qui reprend éventuellement votre nom, votre sigle, vos couleurs, etc.

Le logo peut être évocateur des actions que l’association met en place et de son dynamisme. Il peut aussi mettre en avant les missions, l’objet ou les valeurs de l’association. Il faudrait aussi que votre logo soit en concordance avec le nom de l’asso. Votre logo peut être modifié au bout de plusieurs années si vous le jugez nécessaire, mais attention à ne pas réaliser des modifications radicales.

Créer un logo peut paraître d’une simplicité enfantine. Quoi de plus facile en effet que de se retrouver autour d’une table et de passer la journée à imaginer un logo avec plus ou moins de talent ? Dans cette discipline, les mieux armés sont les graphistes dont le métier est de créer des images. Les services d’un graphiste ou d’une agence de communication peuvent coûter jusqu’à 1 500 euros. L’astuce est de faire appel à des étudiants encadrés par des professeurs, moins professionnels (par définition), mais souvent très motivés. Cette solution ne vous coûtera pratiquement rien tout en bénéficiant d’une prestation de haut niveau.

Quoi qu’il en soit, même si vous pouvez faire des économies sur le graphisme, ne croyez pas échapper à une bonne réflexion interne sur ce que vous souhaitez. Vous devez pouvoir fournir à la personne en charge de créer le logo des idées, un diagnostic approfondi sur les activités de votre association, son histoire, ses valeurs. Cette étude d’image permettra de dégager les grandes lignes que devra prendre votre logo.

La charte graphique du logo

Pour établir un logo, vous devez préalablement définir la charte graphique. Cela correspond aux normes et aux caractéristiques standards du dessin, de la typographie, des couleurs et de la mise en page. La charte graphique définit les déclinaisons internes et externes du concept visuel. La charte graphique véhicule les valeurs de l’association qui doivent être simplement et immédiatement reconnues. Elle répond à un souci de cohérence et de permanence de l’image projetée.

Le choix des couleurs : évitez les pièges !

Chaque élément constitutif de votre logo va véhiculer un certain nombre de messages, même si ces derniers sont perçus de façon inconsciente. La couleur est la première perception qu’aura un observateur. Chaque couleur porte des références positives et d’autres qui sont négatives. Elle affecte nos émotions et notre humeur. Votre visuel doit correspondre à des associations de couleurs précises, des symboles de compréhensions accessibles par tous. Il y a des associations de couleurs à éviter car les couleurs véhiculent elles-mêmes des codes et des messages implicites.
Le langage des formes n’est pas plus simple : le cercle représente le mouvement, la sérénité alors que le carré inspire plutôt des sensations de solidité et de durabilité. Le triangle quant à lui est souvent adopté : en effet, il évoque l’intelligence et la finesse.

Choisir le nom de votre association

Associé au logo, le choix du nom de l’association est très important. Avec l’identité visuelle, le nom de l’association est comme une marque, il devra marquer les esprits pour être retenu. Ce peut être une abréviation. Ce peut être un mot inventé ou existant mais qui renvoie à quelque chose de précis ayant un rapport avec votre association. Exemple : Aide et Action, Solidarité Sida : associations de solidarité. Il faut éviter les noms ambigus, au risque de vous décrédibiliser. Exemple : ESCoBAR : association de l’ESC de Grenoble qui gère la cafétéria de l’école. Rien à voir avec ESCOBAR PABLO, le trafiquant de drogue. Attention !

Comme pour le logo, votre nom doit avoir un rapport avec l’objet, les actions et les valeurs de l’association. Réaliser une activité de groupe pour trouver un nom approprié :
• réunir tous les membres influant de l’association ;
• rappelez les missions, l’objet, les actions et projets de l’association aux participants ;
• demandez à chacun de donner une série de mots qui se rapporte à l’association, du plus évident au moins évident ;
• réalisez ainsi ce qu’on appelle une constellation sémantique : les mots les plus évidents au centre de la cible, les moins évidents à la périphérie de la cible.
À partir de la spirale de mots, on peut trouver un nom pour son association.

Sommaire du dossier
Retour au dossier Dépoussiérer les statuts Réussir l'AG de son asso Développer une vie démocratique dans votre association Prévenir les risques et assurer votre association Réaliser un budget prévisionnel Rédiger un plan de trésorerie Comment embaucher un salarié ? Choisir un logo et un nom pour son association Rédiger un dossier de partenariat Quelques règles pour négocier avec des partenaires Communiquer avec les médias Obtenir une subvention FSDIE Obtenir une subvention Culture-Action Monter un journal étudiant Organiser une conférence Organiser un voyage au ski Sécurité routière et consommation de substances psychoactives Organiser une action de prévention routière contre l'alcool Monter une action de prévention des infections sexuellement transmissibles (IST) et comportements à risques Organiser le téléthon des associations étudiantes Réagir contre la précarité en milieu étudiant Organiser une braderie solidaire sur votre campus La semaine étudiante du commerce équitable Bien finir l'année universitaire Organiser et dynamiser un réseau associatif étudiant