Benoît savoure le climat favorable de Toulon

Par Élodie Auffray, publié le 22 Septembre 2022
4 min

Inscrit en faculté d'économie à Toulon, Benoît, étudiant de 22 ans, aime son climat et sa douceur de vivre, même si l'animation étudiante pèche un peu.

C'est une ville "caractéristique du Sud", "parsemée de palmiers", "agréable à vivre" et où "les gens ont le sourire" : en troisième année de licence économie-gestion à l'université de Toulon (83), Benoît aime beaucoup son cadre d'études. Né dans le Var et après avoir grandi en Ariège, il a choisi de revenir dans la cité portuaire de 180.000 habitants, au moment de poursuivre ses études supérieures.

Le climat ensoleillé de Toulon, son atout

Le jeune homme de 22 ans apprécie tout particulièrement la météo : "Il y a beaucoup de soleil, il fait chaud en été et l'hiver n'est pas très froid, décrit-il. Beaucoup viennent étudier à Toulon pour ce climat et la proximité de la Méditerranée".

Benoît peut donc se rendre à la plage très facilement : comme à celle du Mourillon, toute proche du centre. "Un lieu magnifique", prisé des étudiants. Il profite aussi volontiers des nombreuses opportunités de belles randonnées offertes par la région.

Lire aussi

Des loyers "excessifs" mais des transports abordables

La majorité des 11.000 étudiants se concentre sur le campus de La Garde, excentré à 10 km à l'est du cœur de ville. La faculté où est inscrit Benoît se situe, elle, dans le centre. Le Varois habite chez son père, dans la ville voisine de La Seyne-sur-Mer. Il n'a donc pas eu à se mettre en quête d'un logement.

Mais trouver un appartement proche du campus de La Garde est compliqué et "les prix des loyers sont excessifs", prévient-il. Selon la Fédération des étudiants toulonnais, à laquelle appartient Benoît, ils s'élèvent à environ 500 euros par mois en moyenne pour un studio.

Les transports en commun sont, à l'inverse, très abordables : moins de 15 euros par mois pour les moins de 26 ans. "Mais les bus s'arrêtent à minuit et demi. Pour rentrer de soirée, je dois prendre la voiture."

Pour se rendre à la faculté, Benoît utilise le plus souvent son véhicule, mais il lui arrive d'y aller en bateau-bus ! "Ca évite de chercher une place pour se garer et c'est mieux pour l'environnement". Il y a bien des pistes cyclables, "mais ce n'est pas optimal", observe-t-il, surtout pour circuler entre le campus et le centre. Dans le cœur de ville, "tout est faisable à pied".

Lire aussi

Une vie étudiante à développer

Si les bars ne manquent pas, sur la place de l'Equerre ou à La Garde entre autres, Toulon "n'est pas vraiment connue pour sa vie étudiante", reconnaît le jeune homme, pour qui "c'est un point à améliorer".

Même si les soirées étudiantes commencent à se développer, sous l'impulsion des BDE (bureaux des étudiants et autres associations). "Tous les jeudis, les BDE mettent en place des sorties, dans des bars ou en boîte. Ce sont eux qui font bouger leur promo."

Les endroits préférés de Benoît à Toulon

Le port de plaisance. "Il concentre beaucoup de bars et de restaurants. C'est toujours agréable de venir y prendre un café, de s'y installer pour travailler."

Le Mont Faron. "C'est une montagne qui surplombe Toulon, où il y a de belles randonnées à y faire. On peut aussi monter au sommet en téléphérique."

Place de l'Equerre. "Elle est entourée de bars et c'est souvent dans l'un d'eux qu'ont lieu les soirées étudiantes."

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une vie étudiante

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !