1. Lifestyle
  2. Mission d’engagement civique

Mission d’engagement civique

Envoyer cet article à un ami
Bernard Laporte a donc choisi Sciences Po pour lancer ce dispositif, à l’occasion de la signature avec le directeur de l’école, Richard Descoings, d’une convention qui permet désormais aux étudiants de valider leur "stage terrain", obligatoire entre la première et la deuxième année, en effectuant leur "Mission d’engagement civique".

Servir la collectivité

Ce dispositif s’adresse à tous les jeunes de 18 à 25 ans qui souhaitent servir la collectivité, dans un esprit de civisme, à travers les nombreuses opérations mises en œuvre au sein du mouvement sportif. Cette mission de 100 h minimum permettra par exemple aux volontaires de participer à l’entraînement sportif ou à l’encadrement de jeunes des quartiers dits "sensibles", mais aussi d’aider les personnes en échec scolaire, les personnes atteintes d’un handicap…

Valider des UV

Les jeunes volontaires pourront bénéficier de formations mais aussi passer le brevet de secourisme. Par ailleurs, un travail est en cours pour contribuer au financement de leur permis de conduire. L’ensemble du dispositif sera financé par la Fondation du Sport. A terme, pour les jeunes inscrits à l’université, la validation de cette Mission d’engagement civique pourra conduire à la validation d’UV (les "UV libres"). Un accord semblable à celui de Sciences Po pourra ainsi être signé avec l’ensemble du monde universitaire.


Séverine Tavennec