1. Vacances d'été : les bons plans pour partir pas cher
Boîte à outils

Vacances d'été : les bons plans pour partir pas cher

Envoyer cet article à un ami
Nos idées pour partir en vacances pas cher // © ©-Mateusz-Zagorski / Fotolia
Nos idées pour partir en vacances pas cher // © ©-Mateusz-Zagorski / Fotolia

L'été rime avec voyage et découverte ! Alors avis à tous les globe-trotters, découvrez nos astuces et tentez de nouvelles expériences.

Comme pour tout voyage, repérer les bons plans en amont est plus que nécessaire. Il faut aussi opter pour des destinations dans votre budget afin de profiter au maximum des activités. Au lieu de loger dans des hôtels, tentez d’autres moyens moins onéreux. Avec le couchsurfing, vous pouvez voyager et être hébergé gratuitement chez une personne pour quelques jours le temps de découvrir la ville. Qui dit mieux ? La plateforme permet aux voyageurs de trouver leurs hôtes. Le principe est d’être logé chez l’habitant sur le canapé ou dans la chambre d’amis. Ce concept a été créé en 2004 aux États-Unis. C’est aussi un moyen de rencontrer de nouvelles personnes et de tenter une nouvelle aventure.

Lire aussi : Les sites Web pour voyager pas cher

Échange de bons procédés

Pour rentabiliser vos vacances, si vous êtes un aventurier ou un curieux, testez le Wwoofing. Vous êtes hébergés en échange de votre collaboration. Cette nouvelle technique de tourisme alternatif est née en Angleterre. Elle vise à prêter main-forte à des agriculteurs. Pas la peine de payer pour passer la nuit, tout ce qui est demandé en contrepartie, c’est une participation aux différentes tâches. Vous êtes donc nourris et logés en échange d’un coup de main dans les tâches ménagères, le soin des animaux ou la réparation des locaux. Souvent, lorsque vous faites du WWoofing, vous êtes logés dans une ferme, un domaine ou un bâtiment agricole qui requiert votre collaboration. En général, sur 4 à 5 jours, vous pouvez travailler 3 à 6 heures par jour. Le WWoofing est très répandu en Australie et en Amérique du Sud. C’est avant tout un partage de culture et d’expérience. Alors si vous avez envie de vous lancer, les associations WWOOF France et WOOF International vous accompagnent dans la préparation de votre voyage.

Paul, 20 ans, étudiant première année d’ingénieur à l’ENSIAME de Valenciennes

"J’ai connu le Wwoofing par le biais de ma soeur. Je voulais découvrir autre chose car ma formation est plus axée sur l’industrie. Je souhaitais pratiquer la permaculture. En février, je suis donc parti dix jours à Rémering-lés-Puttelange, en Moselle. J’ai été logé chez une dame qui m’a bien accueilli. Durant mon séjour, elle m’a appris à prendre soin d’un jardin, à planter des lignes d’oignons et de salades. Elle m’a aussi fait découvrir la région. À mon retour sur notre campus on a créé un potage étudiant. Lors de mon deuxième Wwoofing à Meymac en Corrèze, en avril 2019, j’ai choisi l’apiculture. Ces voyages sont une manière de se former sur autre chose en dehors de nos études. Ce sont des vacances constructives parce qu’on apprend des techniques variées. Il faut juste être curieux et volontaire. Et si cela ne vous plait pas, vous êtes libre de partir. Il n’y a pas de contrat, c’est du volontariat."