1. Les organisations étudiantes appellent à faire barrage au FN
Décryptage

Les organisations étudiantes appellent à faire barrage au FN

Envoyer cet article à un ami

Après les résultats du premier tour des élections régionales du 6 décembre 2015, les principales organisations étudiantes appellent à se mobiliser contre le FN.

"Pour faire barrage à l’extrême droite : vote et engage-toi !", "La haine n'aura pas nos voix." L'Unef et la Fage ont réagi aux résultats du premier tour des élections régionales du 6 décembre 2015. Face aux "scores historiques" du FN, les deux organisations étudiantes appellent la jeunesse à se mobiliser dans les urnes.

L'abstention, premier parti des jeunes

"Le vote FN est plus important chez les 18-25 ans (34 %) que dans le reste de la population (30 %). Le vote jeune est aussi et surtout caractérisé par une surreprésentation de l'abstention, 64 %, soit 14 points au-dessus de la moyenne nationale", rappelle l'Unef.

Les politiques de la région concernent la jeunesse

La Fage "tient à ce que les 76 % de jeunes ayant fait le choix de ne pas participer à ce scrutin soient conscients que leurs voix peuvent changer les choses, et que le résultat des élections régionales influera quoiqu’il advienne sur des dispositifs, avantages, mesures et services qu’ils utilisent quotidiennement".

"Les régions sont des acteurs primordiaux des politiques publiques à destination de la jeunesse, insiste l'organisation étudiante. Qu'il s'agisse de lycées, de transports, de culture, d'orientation ou de formation professionnelle."

Se mobiliser dans la société

"Quelles  que  soient  les  critiques  légitimes  qu’ils peuvent  porter  contre  les  partis  traditionnels, aucun  jeune  n’a  intérêt  à  voter  pour  la haine  dimanche  prochain", défend l'Unef, qui espère un "sursaut citoyen".

Une mobilisation qui doit aller plus loin pour faire reculer l'extrême droite à long terme, estime le syndicat étudiant, qui appelle les jeunes à "renforcer leurs engagements associatifs et syndicaux pour créer des cadres de solidarité et imposer aux politiques de prendre en compte leurs revendications."

Aller plus loin
- Lire le communiqué de l'Unef (pdf)
- Lire le communiqué de la Fage (pdf)