Gérer son budget et épargner

Par L'Etudiant Fab, publié le 28 Juin 2021
6 min

La gestion de l’argent ne s’apprend pas à l’école et chaque famille a son point de vue sur la question. On dit souvent que parler d’argent est un tabou en France. Un blocage culturel qui a parfois des conséquences sur les finances des jeunes. La Banque Postale vous donne les clés pour maîtriser votre budget et mettre de côté.

Maîtrise des dépenses + compléments de revenus = la recette pour mieux épargner

Maîtriser ses finances, c’est d’abord anticiper ses dépenses de la vie courante (logement, électricité, transport, nourriture, internet, loisirs). Alors, établir un budget prévisionnel qui rythmera chaque mois, c’est un peu l’étape incontournable pour éviter les mauvaises surprises. Cela consiste à définir sa balance normale de débits et de crédits. En d’autres termes, vos rentrées d’argent et vos dépenses fixes.

1. Comment réduire ses dépenses de la vie courante ?

Tout d’abord, des économies peuvent être réalisées au niveau de votre consommation énergétique avec de simples éco-gestes. Pour alléger sa facture, il faut :

  • Veiller à la bonne isolation du logement en amont de sa recherche d’appartement. La lettre A correspondant à une excellente performance énergétique, pour un logement dont la consommation est inférieure à 50 kWh/m²/an, alors que la lettre G témoigne d’une mauvaise performance énergétique, pour un logement dont la consommation est supérieure à 450 kWh/m²/an.
  • Faire installer un thermostat pour mieux réguler la température. Vous pouvez en faire la demande auprès de votre fournisseur ou de votre généreux propriétaire. Si vous le payez de votre poche, vous verrez qu’il sera vite rentabilisé.
  • Bien éteindre les appareils électriques et les lumières en son absence. Vous savez, c’est le fameux « ce n’est pas Versailles ici ! ».

Des réflexes simples, mais efficaces, à la fois pour votre budget et pour l’environnement.

En ce qui concerne le choix de votre logement, sachez que si vous êtes boursier(ère), le Crous peut vous en proposer un à bas coût parmi son parc immobilier. La colocation est aussi une bonne solution, les frais sont partagés et cela vous permettra de prétendre à un espace plus grand. Avant de vous lancer dans vos recherches, n’hésitez pas à consulter notre article sur les 5 choses importantes à connaître lorsque l’on installe dans son premier studio.

Côté provisions, on ne le dira jamais assez, mais la bonne vieille liste de courses (papier ou non) reste et restera le meilleur moyen de gagner du temps et surtout de maîtriser vos envies pour aller à l’essentiel. Par ailleurs, essayez de manger avant, parce qu’avouez-le, le charriot se remplit légèrement plus lorsqu’on a le ventre vide. N’est-ce pas ?

Enfin, en ce qui concerne vos abonnements divers et variés, comparez bien en amont ce que proposent les différents opérateurs et fournisseurs. Profitez de votre statut étudiant et renseignez-vous sur toutes les offres et réductions correspondantes.

2. Mettre de côté chaque mois

Il n’y a pas de petit montant. Comme on dit souvent, « un sou (économisé) est un sou » ! Et chacun économise ce qu’il peut à hauteur de son budget. À titre d’exemple, 20 euros épargnés chaque mois pendant un an peuvent vous permettre en ce moment (à quelques euros près) de faire un séjour de sept nuits dans un hôtel trois étoiles en Grèce [1]. D’ailleurs, si vous prévoyez de voyager prochainement, n’oubliez pas de consulter notre article sur la meilleure façon de préparer son voyage. Pour les plus raisonnables, vos économies peuvent constituer un apport pour le permis ou une première voiture, vous permettre de pallier les imprévus et de réaliser bien d’autres projets.

Vous êtes un peu tête en l’air ? Sachez que vous pouvez mettre en place un virement automatique sur votre compte épargne, vous ne remarquerez même plus que vous mettez de l’argent de côté !

3. Faites-vous plaisir (raisonnablement) !

Si vous en avez la possibilité, vous pouvez tout de même prévoir une enveloppe « plaisirs » après tout, la vie ne doit pas être uniquement faite de contraintes ! Pourquoi une enveloppe ? Parce que celle-ci vous permet de conserver la maîtrise des dépenses liées aux loisirs, un poste généralement très « volatile ». Pour satisfaire au maximum votre vie extra-scolaire, pensez à regarder du côté des ventes privées, de la seconde main et faites-vous une liste des différentes cartes de réduction auxquelles vous pouvez prétendre (cinéma, théâtre, transports, vos enseignes préférées…). Au passage, les visites de musées sont gratuites pour les étudiants le premier dimanche de chaque mois !

4. Et aussi… Quelques astuces pour compléter vos revenus

Vous n’êtes pas sans le savoir, l’économie circulaire a le vent en poupe. Le recyclage de vos objets et de vos vêtements peut constituer un joli complément de revenu pour augmenter votre enveloppe loisirs ou tout simplement pour épargner un peu plus. Vous pouvez par exemple vendre les livres que vous n’avez plus l’intention de relire ou, si vous êtes fan de mode, vous lancer dans le vide-dressing. Il existe désormais de nombreux sites et applications à cet effet.

Les solutions d’épargne bancaires spécialement conçues pour vous

Pour garder un œil sur vos dépenses et éviter de flirter avec le rouge, La Banque Postale vous permet justement de consulter vos comptes à tout moment grâce à une application 100 % gratuite. Elle vous offre divers services tels que :

  • La consultation et gestion des comptes 24h/24h et 7j/7.
  • La programmation de prélèvements à venir.
  • Les virements vers d’autres comptes en quelques clics.
  • La gestion des options de la carte bancaire (personnalisation de la carte, verrouillage temporaire, etc.).

Connaître en un clic l’état de son compte bancaire permet d’éviter les frais d’agios et de répartir astucieusement ses dépenses au fil des mois.

Avec la crise, l’épargne des Français a bondi de 15 % à 21 % [2]. Si vous aussi, ces derniers mois vous ont permis de vous constituer un petit pécule et que vous ne savez pas où le placer, outre les facilités accordées aux jeunes entre 12 ans et 29 ans par La Banque Postale avec le compte bancaire Jeune #TalentBooster, celle-ci vous propose des formules d’épargne spécifiques aux étudiants comme le Livret A et le Livret Jeune Swing. N’hésitez pas à vous rapprocher d’un conseiller qui vous guidera vers des offres adaptées à vos besoins.

[1]. Source : Promovacances

[2]. Source : Europe 1

Articles les plus lus

A la Une vie étudiante

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !