1. Etudiants, Halde aux discriminations !

Etudiants, Halde aux discriminations !

Envoyer cet article à un ami

Mercredi 13 mai 2009, la  HALDE (Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité) a rendu public son quatrième rapport annuel. Premier constat : les réclamations pour discriminations reçues par cette autorité indépendante ont augmenté de 25 % en 2008. Selon son président Louis Schweitzer, une telle progression est avant tout le signe "d'une plus grande sensibilité du public aux discriminations". Sur les 7.788 réclamations reçues, plus de la moitié concernent l'emploi, pour l’essentiel des entraves à la progression de carrière ou au recrutement, loin devant le logement (7 %) et l'éducation (5%).

Des cas concrets de discriminations

Très diverses, ces réclamations peuvent concerner des situations vécues par les lycéens ou les étudiants. C’est le cas d’une élève de BTS qui a été victime de discrimination en raison de son origine. Après avoir été saisie, la Halde a recommandé la mise en place des procédures d’alerte pour protéger les étudiants stagiaires au même titre que les salariés. Ou encore, une jeune femme s’était vue refuser une inscription en formation post bac à cause d’un handicap physique. Après examen de sa réclamation, la Haute autorité a considéré que ce refus constituait une discrimination et a réclamé l’intégration de cette étudiante.

15 % des dossiers sont jugés recevables

Toute personne s’estimant victime de discrimination peut contacter directement la Halde. Comment ? En adressant un courrier motivé à l’adresse suivante : HALDE, 11, rue Saint Georges, 75009 Paris. Mais attention à déposer un dossier argumenté et qui corresponde à une discrimination effectivement prohibée par la loi ! En 2008, seuls 15 % des dossiers ont été jugés recevables par la Haute autorité. Pour obtenir des informations sur vos droits, sur la loi française contre les discriminations, et sur les modalités de saisie de la Halde, mieux vaut d’abord contacter un conseiller d’information en appelant le 08 1000 5000 (du lundi au vendredi de 8h à 20 h).
   

Emmanuel Vaillant