publié le 21 May 2007

Les études supérieures, par leur volume horaire souvent réduit, vous donnent la possibilité de vous engager dans le bénévolat. Une action qui bénéficie aux autres et enrichit votre parcours en compétences professionnelles. Détails de sept associations qui vous ouvrent leurs portes.

Sa mission
Le Comité intermouvements d’aide aux évacués, ou service œcuménique d’entraide, a pour mission d’accueillir, de conseiller et de défendre les migrants et demandeurs d’asile depuis la fin des années 1930.
 
Ce qu'on attend de vous
Pour les bénévoles, il s’agit avant tout de conseiller juridiquement ceux qui font appel à l’association. À cette fin, ils tiennent des permanences juridiques, aident les étrangers en situation irrégulière à réaliser leurs dossiers et sensibilisent l’opinion publique à la thématique de l’immigration. Les membres de l’association peuvent aussi donner des cours de français et organiser des événements tel le festival Migrant’Scène.

Recrutement et formation
La CIMADE attend un investissement important de la part de ceux qui souhaitent la rejoindre. Bien qu’il ne soit pas nécessaire de faire du droit pour devenir bénévole, tout engagement dure au minimum deux ans, à raison d’un jour complet par semaine.

Pour plus d'informations : www.cimade.org.

Piotr Kowalczyk
Juillet 2012
En savoir plus

Pour découvrir les associations étudiantes
– Sélectionnez vos critères dans notre annuaire de 5.000 adresses.
– Surfez sur les sites des bureaux des étudiants des établissements d'enseignement supérieur et des lycées.
– Contactez les organismes qui participent au service civique.

Pour proposer vos services

– Consultez nos « Offres de services étudiants » dans la rubrique « Vie étudiante », puis « Entraide et services ».
– Consultez nos offres de jobs en tant que bénévole.
– Mettez votre expérience bénévole en avant sur votre CV.
 
Pour aller plus loin
- Les métiers de l'humanitaire présentés en fiches.
Partagez cet article sur les réseaux sociaux !