1. Le tour de France du logement étudiant

Le tour de France du logement étudiant

Envoyer cet article à un ami

Un peu plus de 100 € par mois pour une chambre de 9 m2 à Nancy, ou près de 400 € pour un 18 m2 à Paris… C’est peu de dire que les loyers des étudiants changent d’une ville à l’autre, et d’une résidence à l’autre. Pour trente villes, découvrez le nombre de chambres disponibles dans le parc privé et en cité U, ainsi que les tarifs moyens pratiqués au m2.

"Je voulais un appartement sans trop de voisins, c’est important pour faire du saxophone !" se souvient Simon, 21 ans, étudiant en L1 (1ère année de licence) de musicologie à Rennes 2. Simon occupe finalement un petit studio au-dessus d’un café.
Quitter le cocon familial. À l’image de Simon, l’époque des études supérieures coïncide presque toujours avec la période où les jeunes quittent le cocon familial. Ainsi, selon l’OVE (Observatoire de la vie étudiante), 37 % des étudiants habitent au domicile de leurs parents, 2 % chez un autre membre de la famille et 3 % dans un logement appartenant aux parents. La plupart des étudiants vivent donc de manière indépendante : 13 % en résidence collective (cité universitaire, foyer ou résidence privée), 31 % seuls ou en couple, et 6 % ont opté pour la colocation. C’est à partir de 21 ans que la part des étudiants qui ne sont plus logés par leurs parents est majoritaire : 57 %.

Sommaire du dossier
Logement étudiant : 388 € de loyer mensuel moyen Cités U et parc privé : les loyers moyens dans 30 grandes villes Avis d'expert - Alexandre Aumis, du CNOUS : "Les CROUS réussissent en général à répondre aux demandes"