1. Lifestyle
  2. Les lycéens dans la rue
  3. Manifs lycéens/profs : la trêve des examens

Manifs lycéens/profs : la trêve des examens

Envoyer cet article à un ami
Pause. Les représentants des lycéens, professeurs et parents d’élèves ont décidé d’interrompre les actions, menées au niveau national, contre la politique éducative et gouvernement et notamment les 11.200 suppressions de poste prévues à la rentrée 2008. Les examens pourront ainsi se dérouler dans le calme.
Néanmoins, plusieurs organisations, comme l’UNL (Union nationale lycéenne), la FSU (Fédération syndicale unitaire, majoritaire) ou la FCPE (Fédération des conseils de parents d'élèves des écoles publiques) ont appelé "à développer les actions locales" en juin. Les syndicats ont également convenu de se retrouver en août, la semaine avant la rentrée, pour faire repartir le mouvement de plus belle. A cette période, les premières informations sur le budget 2009 seront fournies. Selon les syndicats, de 16.000 à 20.000 postes pourraient être à nouveau supprimés dans l’Éducation l’an prochain.
Xavier Darcos, le ministre de l’Éducation nationale, devrait bien profiter de l’été. Septembre risque d’être chaud.

Virginie Bertereau
Sommaire du dossier
Retour au dossier Manifs lycéens/profs : la trêve des examens Manif profs-parents-lycéens : des signes d’essoufflement Manifs : les profs reprennent le flambeau Manifs lycéennes : le bouquet final ? Xavier Darcos : « Les manifestations ne servent à rien » Manifs des lycéens : c’est la rentrée Mouvement lycéen : les élèves de la zone B prennent la relève des Franciliens Les Parisiens en vacances, les lycéens de province se mobilisent Opération coup de poing de lycéens Un air de révolte chez les lycéens Les lycéens ne cèderont pas Ça monte, ça monte... Voltaire en grève La jeunesse est dans la rue !