Par Simon Mauvieux, publié le 08 Septembre 2022
5 min

Si trouver un appartement est déjà une grande étape lors de ses premières années d'études, tout n’est pas terminé après le déménagement. Eau, électricité, internet, assurance… De nombreuses démarches vous attendent.

Vous venez de trouver votre studio ou colocation pour vos études, une première étape est franchie ! Mais, avant de vous installer confortablement, plusieurs démarches vous attendent… La première, lors de l'emménagement dans votre nouvel appartement, c’est le changement d’adresse. Un outil numérique permet de le réaliser auprès de nombreux organismes publics comme EDF, Pôle emploi, l’assurance maladie ou la CAF. C’est simple, et cela ne prend que quelques minutes.

1. Souscrire à un contrat d’électricité

Si l’électricité est indispensable, il faut tout de même penser à se raccorder au réseau, ou au moins, souscrire à un abonnement. Certains propriétaires intègrent directement l’électricité dans les charges mensuelles, mais d’autres laissent aux locataires la tâche de trouver eux-mêmes un fournisseur.

Si EDF reste la référence, il existe de nombreux autres fournisseurs d’électricité privée. Un appartement étudiant n’a pas besoin de recevoir une grande charge électrique en raison de sa petite taille et du faible nombre d’objets électroniques, il est donc inutile de souscrire à un abonnement trop lourd et couteux. EDF propose par exemple un outil pour identifier aux mieux vos besoins et l’abonnement idéal vers lequel vous tourner.

Pour l’eau, vérifiez auprès de votre propriétaire pour savoir s’il existe un compteur collectif géré par la copropriété, ou si les locataires disposent de compteurs individuels. Si c’est le cas, il faut contacter la mairie de votre ville pour souscrire un nouveau contrat.

2. Prendre une assurance habitation

Quand on s'installe dans un studio ou une nouvelle colocation, il est obligatoire d'avoir une assurance habitation. De nombreuses entreprises proposent des assurances à destination des étudiants. On peut trouver sur Internet une multitude d’offres, le plus simple reste d’utiliser un comparateur d’assurance.

Lire aussi

3. L’APL, une aide précieuse pour alléger votre loyer

Dès la signature de votre bail, il est recommandé de faire une demande d’APL (aide au logement personnalisée) auprès de la CAF. Le montant varie en fonction de votre revenu et du loyer et il est possible de toucher l’APL même si vous vivez dans un logement Crous ou si vous touchez une bourse sur critères sociaux.

Si vous vivez en colocation, chaque locataire doit faire sa propre demande d’APL. Attention, le premier versement est effectué le mois suivant le dépôt du dossier auprès de la CAF. Si vous êtes étudiant étranger en France, vous pouvez aussi bénéficier de l’aide au logement, n’hésitez pas à en faire la demande.

Lire aussi

4. Trouver la meilleure offre Internet

En tant qu'étudiant, vous aurez aussi besoin d'avoir accès à Internet. Il vous faut donc rechercher le meilleur forfait, qui comprend l’installation d’une box Internet et son raccordement au réseau.

De nombreuses offres sont disponibles sur le marché à des prix assez différents. Attention, certains prix mensuels peuvent paraitre bas, il s’agit en général d’offres à durée limitée de 12 ou 24 mois. Le prix peut doubler après ce temps, mais il est possible de négocier chaque année avec son fournisseur d’accès pour bénéficier de nouveaux rabais. Sachez aussi que certaines entreprises offrent des réductions en regroupant les forfaits mobiles et Internet.

A la Une logement étudiant

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !