1. Les meilleurs sites Internet pour trouver un logement étudiant
Boîte à outils

Les meilleurs sites Internet pour trouver un logement étudiant

Envoyer cet article à un ami
Plusieurs sites Internet ciblent les appartements en colocation, solution plébiscitée par les étudiants. // © Fotolia
Plusieurs sites Internet ciblent les appartements en colocation, solution plébiscitée par les étudiants. // © Fotolia

Pas facile de s'y retrouver parmi tous les sites Internet qui vous promettent de dénicher votre futur chez vous… Voici la sélection de l’Etudiant, effectuée selon différents critères.

Selon le type de logement que vous ciblez, les sites Internet à privilégier ne sont pas les mêmes. Colocation, résidence étudiante, logement intergénérationnel... Définissez bien vos envies avant de vous lancer.

Les sites spécialisés pour les étudiants

Si certaines agences immobilières, comme Bed&School, sont spécialisées dans le logement étudiant, d'autres organismes, telle l'association CEP Entraide étudiants, qui gère plus de 2.000 chambres et studios, peuvent vous permettre de trouver votre futur sweet home.

Studapart choisit de s'adresser directement aux étudiants, via leurs écoles et universités. Ce service propose une plate-forme personnalisable pour chaque établissement partenaire. GEM (Grenoble école de management), l'université de Cergy-Pontoise, Sciences po Lyon ou encore Skema Business School mettent à disposition cet outil pour leurs élèves, qui échangent notamment leurs appartements lorsqu'ils partent une année à l'étranger. L'offre autour de l'établissement est ainsi regroupée sur un seul site.

Lire aussi : Logement étudiant : 9 bons plans pour trouver son toit

Autres adresses pour prospecter : Adele, Lokaviz, Studylease ou encore LocService.fr et Location-etudiant.fr qui proposent des offres en résidences, de colocation, de particuliers, ou d'échanges solidaires entre étudiants. Sur Logement-etudiant.com, vous pouvez déposer votre recherche en remplissant un formulaire, qui est envoyé aux partenaires logement du site. En retour, des offres correspondant à votre demande vous sont envoyées gratuitement par mail. Autre référence, le site Immojeune.com, à l'ergonomie claire et pratique, qui vous propose de candidater en ligne en indiquant vos infos principales.

Vous pouvez également vous rendre directement sur les sites des résidences étudiantes privées. La plupart sont gérées par des grandes chaînes (Les Estudines, Nexity Studea, Studélites, Fac-habitat, Le Club étudiant O.S.E., Suitétudes...).
Ma Piaule met quant à elle à votre disposition un annuaire des logements étudiants en vous proposant résidences, foyers, cités U ou bonnes adresses pour des colocations. Vous trouverez également sur le site des conseils pratiques et juridiques qui pourraient vous être utiles.

Lire aussi : Logement étudiant : toutes les aides pour faire baisser la facture

Si vous avez besoin d'une aide financière ou d'une caution gratuite, le site Aidologement peut se porter garant pour vous. Pratique si vous n'avez pas de référent ! Obtenez en ligne et sans frais votre "loca-pass" qui vous donne droit à une garantie gratuite.

Vous ne pouvez pas vous déplacer pour visiter l'appartement de vos rêves et vous avez peur qu'il ne vous passe sous le nez ? Pas de problème ! Grâce à Flatlooker, vous pouvez faire une visite à 360 degrés de l'appartement en restant sur votre canapé.
Pratique aussi : la plate-forme Apimka permet aussi de voir gratuitement les avis d'anciens locataires et ainsi d'éviter les mauvaises surprises.

Enfin, n'oubliez pas les réseaux sociaux ! Pensez à jeter un œil sur les groupes dédiés sur Facebook, vous pourriez tomber sur un bon plan. Les pages ne manquent pas mais nous vous conseillons Wanted Community ou encore Location&Colocation Paris : à décliner bien entendu pour toutes les grandes villes !

Les grands classiques

Si de nouveaux sites spécialisés dans la location étudiante se multiplient, il ne faut pas pour autant négliger les adresses classiques, même si elles sont plus fréquentées. Le bon coin, Pap.fr, Entreparticuliers.com sont des références pour la recherche d'un logement dans le privé, sans avoir à payer les frais d'une agence immobilière. Ceux qui préfèrent cette dernière option peuvent surfer sur seloger.com, explorimmo.com et logic-immo.com. Inscrivez-vous à des alertes e-mails pour pouvoir réagir rapidement.

Cap sur la coloc’

Si vous êtes en quête d'un appartement en colocation, rendez-vous sur Appartager. Cette solution de logement étant de plus en plus choisie pour son coût faible et sa convivialité, les offres se développent. Vous pouvez consulter Coopcoloc qui se concentre sur la colocation en région parisienne, ou encore le site Autroisieme.com, où le profil du colocataire recherché est précisé.

Lire aussi : Logement : la garantie Visale, comment ça marche ?

D'autres sites misent sur une entrée moins classique, comme lacartedescolocs.fr, où on prospecte par quartier sur une carte interactive, ou encore Room4talk, qui vous permet d'avoir des colocs étrangers pour parfaire votre anglais. La colocation intergénérationnelle est une autre possibilité. Pour ceux qui ont du mal à trouver leur coloc parfait, des coloc' dating sont aussi souvent organisés, par des CROUS (centres régionaux des oeuvres universitaires et scolaires), voire par des villes, lors de forums dédiés au logement.

Soignez votre profil pour les proprios

Certains propriétaires peuvent se montrer friands de l'approche "dating". Locatme.fr, Somhome.com et Ommi.fr mettent ainsi en relation locataires et propriétaires en fonction de leur profil, avec des critères (fumeur, âge, situation financière, goûts...). Une manière de savoir rapidement si votre dossier a des chances d'être retenu. Ce sont les propriétaires qui vous contactent après avoir pris connaissance de votre recherche. Sur Ommi.fr, vous pouvez aussi ajouter des conditions géographiques (lignes de métro, quartiers, zone dessinée sur Google Maps).

Des bons plans originaux

Si votre candidature a du mal à être acceptée, ou si vous êtes demandeur d'une expérience de logement plus enrichissante, vous pouvez vous tourner vers les Kaps. Ces colocations solidaires vous proposent un loyer à bas prix contre quelques heures de bénévolat par semaine.

Si vous partez en échange à l'étranger, vous pouvez aussi vous tourner vers Studyenjoy, qui vous permet de prêter votre chambre gratuitement et d'en occuper une autre ailleurs. Pour les jeunes diplômés ou salariés, d'autres bons plans : les chambres chez l'habitant en échange de quelques services sur Roomlala, Toitchezmoi et Wannonce ou encore loger dans des locaux vacants. Il y a forcément une solution pour vous !

Se loger en cité U ou résidence universitaire

Vous êtes lycéen de terminale ou étudiant ? Vous pouvez faire une demande de logement auprès du CROUS (centre régional des œuvres universitaires et scolaires) de votre académie à une certaine période de l'année.

Vous devez constituer un DSE (dossier social étudiant) dès le 15 janvier, chaque année. Date limite : 31 mai. Pour cela, depuis le site du CROUS de l'académie dans laquelle vous êtes inscrit(e) cette année, connectez-vous au PVE (Portail de la vie étudiante). Identifiez-vous et suivez la procédure indiquée. Le DSE permet aussi de faire une demande de bourse.