1. Ce qu’en pensent les étudiants

Ce qu’en pensent les étudiants

Envoyer cet article à un ami

Quatre ans après sa première mission, Jean-Paul Anciaux remet le couvert. Le député UMP de Saône-et-Loire a rendu son second rapport sur le logement étudiant au Premier ministre François Fillon et à la ministre de l’Enseignement supérieur, Valérie Pécresse.

Aussi cocasse que cela puisse paraître, c’est l’UNI qui semble la moins enthousiaste sur le rapport. Elle aurait souhaité que le député aille plus loin dans la diversification de l’offre, en encourageant plus fortement encore le privé. De son côté, si l’UNEF salue le diagnostic du député, elle exprime des "réserves importantes sur les aides au logement" dont elle demande la revalorisation. Elle regrette également qu’aucun chiffrage des engagements publics n’apparaisse dans le document. Si PDE affirme clairement son soutien aux propositions du rapport Anciaux, la Confédération étudiante, prudente, attend les derniers arbitrages pour se prononcer. Au final, c’est la FAGE qui semble la plus enthousiaste. Sur la méthode comme sur les propositions. Reste maintenant à Valérie Pécresse à faire du rapport Anciaux sa feuille de route pour le logement étudiant. Les organisations apprécieraient ce signal, qui leur permettrait un peu d’oublier le vote de la loi LRU. Comme le résume Claire Guichet de la FAGE : "On a bien le droit à notre biscuit après notre café sans sucre".


Grégory Danel

Sommaire du dossier
Retour au dossier Tout est-il si noir ? Les préconisations Ce qu’en pensent les étudiants