1. Les préconisations

Les préconisations

Envoyer cet article à un ami

Quatre ans après sa première mission, Jean-Paul Anciaux remet le couvert. Le député UMP de Saône-et-Loire a rendu son second rapport sur le logement étudiant au Premier ministre François Fillon et à la ministre de l’Enseignement supérieur, Valérie Pécresse.

Si le recours à des locations de moins de 9 m2 semble avoir été écarté, le député n’en est pas moins favorable à une diversification de l’offre qui passerait par le développement de l’intergénérationnel et de la colocation. Les bailleurs privés seraient incités à louer davantage aux étudiants grâce à une plus grande sécurisation de la caution. Un guichet unique serait institué. Pour une meilleure coordination de toutes les aides au logement, le rapport plaide pour un "refléchage" de l’APL et de l’ALS (sous tutelle de Christine Boutin) vers le seul ministère du Supérieur. "Ce pilotage unique simplifierait les choses", mais ouvrirait la porte à une remise à plat des aides dans leur ensemble, ce qui n’est pas du goût de toutes les organisations étudiantes, notamment l’UNEF. Jean-Paul Anciaux préconise encore la "sanctuarisation" des crédits des CPER et la constitution d’un comité d’évaluation et de suivi de son plan. "Si au prochain budget, il manque de l’argent pour le logement, il faut pouvoir le dire et tout de suite", remarque l’élu.

Grégory Danel
Sommaire du dossier
Retour au dossier Tout est-il si noir ? Les préconisations Ce qu’en pensent les étudiants