1. Logement étudiant : comment faire votre demande au CROUS, étape par étape
Boîte à outils

Logement étudiant : comment faire votre demande au CROUS, étape par étape

Envoyer cet article à un ami

VIDÉO. Seul ou en cohabitation, meublé, à proximité de votre établissement, avec un local à vélos et une laverie dans la résidence… Les critères pour trouver le logement CROUS qui vous convient sont nombreux. Vous avez jusqu’au 24 juin pour vous en préoccuper. Voici la démarche à suivre.

Situés à proximité des transports en commun et des campus, les logements CROUS (centres régionaux des oeuvres universitaires et scolaires) ont aussi et surtout l’avantage d’être à des prix quasiment imbattables. En fonction de la ville et de vos critères de sélection, un logement peut coûter entre 150 et 650 € par mois. Avec des superficies qui varient de 9 m² à plus de 40 m², selon que vous êtes seul, en couple ou en colocation.

Depuis le 4 mars et jusqu’au 24 juin, parallèlement à votre demande de bourse, vous pouvez commencer à saisir vos vœux, et ce, même si vous ne savez pas encore dans quel établissement vous ferez vos études en septembre prochain.

Remplir son DSE

Avant de faire votre demande de logement au CROUS, vous avez plusieurs étapes à franchir. Connectez-vous au site messervices.etudiant.gouv.fr pour remplir votre DSE (dossier social étudiant). Cette étape est obligatoire pour faire votre demande de logement. Y compris pour ceux qui en ont déjà fait la démarche en 2018 et ceux qui ne sont pas éligibles à l’attribution des bourses sur critères sociaux.

Pour les futurs étudiants, si vous vous êtes déjà inscrits sur Parcoursup, la démarche sera plus rapide. Grâce à votre numéro INE (identifiant national étudiant), toutes les informations que vous avez entré sur la plate-forme d'inscription dans le supérieur, comme votre identité et votre état civil, sont directement transmises au CROUS. Pas besoin de les saisir à nouveau. Dans votre DSE, vous indiquez les revenus de vos parents, votre situation familiale et scolaire… et bien sûr, si vous envisagez ou non de bénéficier d’un logement du CROUS. Vous avez jusqu’au 15 mai pour constituer votre dossier.

Attention, bien que tous les étudiants puissent effectuer une demande de logement en résidence CROUS, la priorité est donnée aux étudiants boursiers, puis à ceux de l’outre-mer.

Vidéo : Logement étudiant : vivre en cité U, c'est comment ?

Six vœux maximum

Une fois le dossier validé, rendez-vous sur le site trouverunlogement.lescrous.fr. Les offres de logement sont ouvertes du 4 mars au 24 juin à minuit. Vous pouvez faire jusqu’à six demandes de logements : deux vœux par ville, sur trois villes maximum.
En fonction de vos critères (ville, prix, type de cohabitation, équipements), vous obtenez une liste de d’appartements susceptibles de vous intéresser. Vous pouvez également vous servir de la carte interactive pour sélectionner le secteur géographique que vous souhaitez privilégier.

Chaque logement dispose de sa propre fiche détaillée. Vous trouverez ainsi des informations sur la superficie, le montant du loyer et de la réservation, l’adresse, les transports et les établissements scolaires à proximité, l’équipement fourni (micro-ondes, frigo, douche, interphone, balcon…) ainsi qu’une description du logement et de la résidence (local à vélos, wifi, laverie). Vous pouvez également avoir un réel aperçu de l’appartement grâce aux photos et à des visites virtuelles.

La visite virtuelle vous permet d'avoir un excellent aperçu de votre futur logement. // © Capture d'écran
La visite virtuelle vous permet d'avoir un excellent aperçu de votre futur logement. // © Capture d'écran

Et après ?

Les logements que vous aurez sélectionnés seront classés par ordre de préférence. Votre liste sera modifiable jusqu’au 24 juin minuit. Ainsi, vous pouvez valider vos premiers vœux dès maintenant, tout en en supprimant et en en ajoutant, au fur et à mesure des propositions que vous recevrez de Parcoursup à partir du 15 mai, par exemple.

L’attribution des logements sera annoncée par mail ou par SMS le 2 juillet. Vous aurez jusqu’au 8 juillet pour y répondre. Lorsque vous confirmerez un vœu, vous devrez payer le montant de la réservation qui correspond environ à un mois de loyer. Il s’agit d’une sorte de caution. Le logement vous est attribué pour une durée de 10 à 12 mois à partir du 1er septembre.

Ceux qui n’auront pas fait leur démarche avant le 25 juin auront toujours la possibilité d’effectuer leur demande de logement à partir du 10 juillet, lors de la phase complémentaire.

Si vous aviez déjà effectué une demande en 2018, vous pouvez faire une demande de renouvellement sur messervices.etudiant.gouv.fr. Quelle que soit votre situation, vous devez obligatoirement effectuer cette démarche chaque année.

Le logement étudiant : à quoi devez-vous penser ?

Si vous n’avez pas de garant pour votre logement, en tant qu’étudiant, vous pouvez bénéficier de la garantie Visale. Pendant toute la durée de votre location, quels que soient vos revenus et le logement que vous choisissez, Action Logement se porte caution. Il vous suffit d’effectuer directement votre demande sur le site visale.fr. Le visa qui vous est attribué est valable six mois, vous pouvez donc constituer votre dossier dès maintenant pour la rentrée prochaine. Les seules conditions sont d’avoir entre 18 et 30 ans et de payer un loyer de 600 € maximum (ou 800 € en Île-de-France) si vous n’avez aucune ressource (bourse, salaire…) et jusqu’à 1.300 € (ou 1.500 € en Île-de-France) dans le cas contraire.

Lors de votre emménagement, pensez aussi à faire une demande d’aide au logement auprès de votre CAF (caisse d’allocations familiales). Là encore, la démarche s’effectue sur Internet et le montant de l’aide varie en fonction de votre lieu de résidence, de votre loyer et de vos revenus.

Enfin, vous devrez également penser à l’assurance habitation. C’est obligatoire, y compris pour un logement en résidence CROUS. À vous de choisir l'assureur qui vous convient le mieux.

Toutes ces informations sont également valables si vous emménagez dans un logement CROUS en couple ou en colocation.