Aidez-nous à retrouver ces inconnus qui ont fait l’histoire de l’UNEF

publié le 05 May 2011 - Mis à jour le 10 May 2011
2 min

« L’UNEF et les frondes étudiantes », un documentaire réalisé par Jean-Michel Rodrigo et Georges Terrier, retrace un demi-siècle de l’histoire du premier syndicat étudiant. Première diffusion sur la chaine Public Sénat le 9 mai 2011 à 22 h 30.

Si vous reconnaissez une ou plusieurs personnes présentes sur les photos, contactez-nous, en précisant le numéro de la photo : evaillant@letudiant.fr

 

Photo 1 : Retrouvé ? Il s'agirait de Michel de la Fournière, qui deviendra président de l'UNEF en 1956. Pouvez-vous confirmer ce premier élément de réponse ?
 

 

Photo 2
Un leader étudiant dans un amphi à Grenoble lors du 48ème Congrès de l'Unef en Avril 1959

 

Photo 3
Retrouvé ! Il s'agit de Bruno Queysanne, membre du Bureau National de l'U. E. C. (Union des étudiants communistes) en 1965. L'intéressé a confirmé lui-même par mail :

"Oui, j'étais à l'UNEF, d'abord trésorier de l'AGPLA, l'association générale des classes préparatoires littéraires et artistiques, 1959-60, 1960-61, puis à la FGEL, fédérations des groupes d'études de lettres, moi j'étais d'abord au groupe Philo, puis au bureau de la FGEL, qui était la section de l'UNEF à la Sorbonne (il y avait outre philo des groupes de socio, psycho, histoire, géographie, langues italien, anglais,allemand, espagol, lettres modernes et lettres classiques) et où je crois j'étais secrétaire général, étant à l'UEC, je ne pouvais prétendre à la présidence! De1961-62, 1962-63 et 1963-64. Ensuite, licence en poche, sur les conseils d'Althusser, j'ai été engagé comme collaborateur technique ,à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes, dans l'équipe Bourdieu-Passeron. Là j'ai adhéré à la CGT, pas peu fier d'être le premier à me syndiquer du labo de recherche."

Si vous les reconnaissez, contactez-nous, en précisant le numéro de la photo : evaillant@letudiant.fr

 

Articles les plus lus

A la Une vie étudiante

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !