Réussir l’examen du Code I Se préparer pour le jour J

publié le 19 Janvier 2021
3 min

Pour réussir votre Code de la route, vous devez être bien préparé, c’est évident. Mais d’autres facteurs entrent en compte pour réussir le jour de l’examen. Codedelaroute.io a compilé les meilleurs conseils de ses élèves qui ont réussi le Code du 1er coup. Suivez notre guide et vous mettrez toutes les chances de votre côté !

Au sommaire :

1. Savoir quand on est prêt à passer le Code
2. Connaître le déroulement de l’ETG
3. Évitez les pièges pour obtenir votre Code du 1er coup

1. Savoir quand on est prêt à passer le Code

Vous pouvez désormais réserver une place d’examen au Code en quelques clics et pour 30 € seulement. Vous ne prenez donc pas beaucoup de risques si vous décidez de tenter le coup pour tester vos capacités. C’est une stratégie, mais n’oubliez pas qu’un premier échec peut vous déstabiliser.

Si vous êtes déterminé à avoir le Code de la route du premier coup, il est essentiel de savoir quand vous êtes prêt. Si vous passez votre Code en candidat libre, vous ne bénéficiez pas du conseil des moniteurs d’auto-école. Mais vous n’en avez pas besoin, personne ne le sait mieux que vous. Si vous répondez oui à la majorité de ces affirmations…

  • Je ne rencontre plus de nouveaux types de questions.
  • Je repère rapidement les indices déterminants sur la photo.
  • Je n’ai plus besoin des 20 secondes pour répondre à la majorité des questions.
  • Je comprends rapidement la raison de mes dernières erreurs.
  • Je fais moins de 5 fautes à la plupart des tests de Code.

    … Félicitation, vous parlez couramment le « langage du Code », vous êtes prêts à passer l’examen !

2. Connaître le déroulement de l’ETG

Présentez-vous 20 minutes à l’avance pour avoir le temps de présenter votre carte d’identité et votre convocation, de récupérer votre tablette et votre casque audio, d’éteindre votre téléphone et de vous installer confortablement.

Faites un exercice de respiration de 5 minutes pour garder votre calme. Inspirez 4 secondes. Expirer 6 secondes. Répétez. Votre système nerveux comprend que si vous avez le temps de respirer calmement, c’est que vous n’êtes pas poursuivi par un lion. Il arrête donc de vous envoyer de l’adrénaline pour courir plus vite !

Attendez le feu vert du moniteur pour débuter. Vous avez 25 minutes pour répondre aux 40 questions de la série. Les séries d’examens sont similaires aux examens blancs réalisés sur la plupart des plateformes de révision en ligne. Beaucoup d’élèves de Codedelaroute.io rapportent avoir trouvé les questions de l’examen plus faciles que les 1500 questions de la plateforme.Vous avez 20 secondes pour répondre à chaque question en choisissant la ou les bonnes réponses parmi A, B, C, ou D. Une fois validée, vous ne pouvez pas changer votre réponse. N’hésitez donc pas à utiliser une grande partie des 20 secondes qui vous sont accordées.

3. Éviter les pièges pour réussir votre Code du 1er coup

Le meilleur moyen d’être efficace le jour de l’examen est de savoir exactement à quoi vous attendre. Vous éviterez les coups de panique, les pièges et les erreurs inutiles :

  • Vous n’êtes pas jeune conducteur, sauf si la question précise le contraire. Vous n’avez pas à respecter les limitations du permis probatoire.
  • Il y a toujours au moins une réponse juste et une réponse fausse.
  • Les questions avec 2 réponses possibles au choix (A ou B) ont 1 réponse fausse et 1 réponse juste.
  • Les questions avec 3 réponses possibles au choix (A, B ou C) peuvent avoir jusqu’à 2 réponses justes ou 2 réponses fausses.
  • Les questions avec 4 réponses possibles au choix (A, B, C ou D) peuvent avoir jusqu’à 3 réponses justes ou 3 réponses fausses.
  • Les doubles questions avec 2 réponses possibles pour chaque question (A, B puis C, D) ont également au moins 1 réponse juste et au moins 1 réponse fausse. Attention, cette règle s’applique à la double question dans son ensemble. Autrement dit, les deux réponses de la première question (A et B) peuvent être toutes deux fausses par exemple.
  • Si le champ de vision de votre rétroviseur intérieur est visible, vous devez certainement prendre en compte l’élément qui s’y trouve. Mais attention, il y a souvent un 2e élément moins évident à prendre en compte.
  • Apprenez par cœur les chiffres ou les faits demandés lors des examens blancs. Comme les sanctions aux infractions courantes (alcool, vitesse, etc.). Non, vous ne pourrez pas deviner !
  • Identifiez bien les intitulés « je peux »/« je dois »/« uniquement »/« exclusivement », « obligatoirement » dans le libellé de la question. Ils peuvent en changer le sens.

En bref !

  • Vérifiez que vous êtes prêt !
  • Renseignez-vous sur les conditions d’examen du centre que vous avez choisi.
  • Révisez les notions à connaître par cœur.
  • Arrivez à l’avance pour avoir le temps de vous poser.
  • Prenez le temps de lire la question et de repérer les expressions déterminantes.
  • Observez bien toute l’image, il y a souvent 2 éléments perturbateurs.
  • Mais ne cherchez pas des pièges partout !
  • Rappelez-vous qu’il y a au moins 1 réponse juste et 1 réponse fausse.
  • N’attendez pas la dernière seconde pour répondre !

Articles les plus lus

A la Une vie étudiante

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Human road Human road