1. Permis de conduire : quatre permis pour les deux-roues
Décryptage

Permis de conduire : quatre permis pour les deux-roues

Envoyer cet article à un ami
Comme pour le permis voiture, le permis moto demande de nombreuses heures d'apprentissage. // © PlainPicture
Comme pour le permis voiture, le permis moto demande de nombreuses heures d'apprentissage. // © PlainPicture

Cette année, c’est décidé, vous passez le permis. Préparez-vous à bachoter… et à casser la tirelire ! Voici à quoi vous attendre côté examens et côté budget, que vous visiez le permis B ou le permis moto.

Réformé en janvier 2013, le permis moto prend en compte les nouvelles technologies et se réfère à des normes européennes, bien que chaque État garde le droit d’y ajouter des règles qui lui sont propres.

Il existe aujourd'hui quatre catégories de permis moto : AM, A, A1 et A2.

Le permis de base (AM)

Le permis AM est ce que l’on pourrait appeler le permis de base, aussi appelé BSR (Brevet de sécurité routière). Il nécessite d’être âgé de 14 ans au minimum, de suivre 7 heures de formation, de posséder l’ASSR (attestation scolaire de sécurité routière) ou l’ASR (attestation de sécurité routière). Il permet de conduire des engins allant jusqu’à 50 cm3, du type scooters, petites motos… et des "voiturettes" ou quads (de 50 cm3 maximum) à partir de l'âge de 16 ans.

C'est le seul qui ne nécessite pas le passage de l'examen du code de la route. Il le faut pour tous les autres.

Le permis A1 jusqu'à 125 cm3

Le permis A1 représente le niveau supérieur. Il permet l’usage de véhicules allant jusqu’à 125 cm3. Il permet également d’accéder aux véhicules automatiques, comme pour le permis B (voiture). Pour l’obtenir, il faut être âgé de 16 ans au minimum, avoir le code et suivre une vingtaine d’heures de formation. Pour les titulaires du permis B (voiture), une équivalence est possible en suivant 7 heures de formation.

Le permis A2

Depuis 2013, le permis A2 constitue une sorte de passerelle entre le permis A1 et A. Il est accessible aux candidats âgés de 18 ans au moins. La limite n’est pas constituée par le nombre de cm3 mais par la puissance (les chevaux). Ainsi, les véhicules peuvent atteindre entre 400 et 600 cm3 mais ne devront pas dépasser 35 kW (47.5 ch). Tout comme le permis A1, il donne accès aux véhicules automatiques.

Le permis A complet

Le permis A est le permis le plus "complet". Il est accessible à partir de 24 ans et nécessite 20 heures de formation. Il permet d'accéder aux plus grosses cylindrées, dont la puissance n'excède toutefois pas 73.6 KW.
Notez qu'il existe également des formations (de 7 heures environ) qui permettent de passer du permis A2 au permis A. Enfin, pour plus d'infos, consultez les 10 règles d’or pour avoir le nouveau permis moto.

Sommaire du dossier
Retour au dossier Permis de conduire : les bons plans pour rouler sans vous ruiner Permis de conduire : quatre permis pour les deux-roues Permis de conduire : trouver la bonne auto-école, au bon prix Permis de conduire : le mode d'emploi Permis de conduire : votre premier véhicule