1. Vie étudiante
  2. Vous faites l'actu
  3. Etudiant en art, il dessine une carte de France qui cartonne
Portrait

Etudiant en art, il dessine une carte de France qui cartonne

Envoyer cet article à un ami
Pablo, étudiant de 19 ans, a réalisé une carte de l'Hexagone qui a crée un énorme buzz sur Twitter. // © Pablo Raison
Pablo, étudiant de 19 ans, a réalisé une carte de l'Hexagone qui a crée un énorme buzz sur Twitter. // © Pablo Raison

VOUS FAITES L'ACTU. Pablo Raison, un étudiant de 19 ans à l’École européenne supérieure de l’image (EESI) d’Angoulême, vient de connaître un succès fulgurant sur Twitter avec la carte de France à l'encre de Chine qu'il a dessinée.

Ses dessins, partagés des dizaines de milliers de fois, ont agité Twitter. Pablo Raison, un étudiant de 19 ans à l’École européenne supérieure de l’image (EESI) d’Angoulême (16), a dessiné à l’encre de Chine et au stylo-plume, une carte de France représentant pour chaque grande ville un bâtiment iconique : églises, cathédrales, châteaux… La carte, qui a passionné les internautes qui ont suivi l'avancée du travail pendant une semaine sur le réseau social, vient d’être commercialisée.

L'Etudiant se destine à la BD

"En réalisant ce travail, j’ai réussi à lier les trois choses que j’aime le plus : la géographie, l’histoire et le dessin", explique Pablo Raison. Titulaire d’un bac L, le jeune homme se destine à une carrière d’auteur de bande dessinée. Il affectionne particulièrement la BD depuis le lycée.

Et l'étudiant, qui a déjà remporté le prix de la bande dessinée scolaire en 2018 au Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, le jure, "non, le succès fulgurant de cette carte n'a rien changé pour moi à l’école, où tout continue comme avant". Pendant ses loisirs, le jeune Pablo dessine (toujours), fait de la photo, s'adonne aux jeux vidéo… Il adore la série de bande dessinée autobiographique de Riad Sattouf L'arabe du futur. Et le jeune homme se nourrit de ses échanges avec d’autres passionnés : "on partage des dessins, on se donne des techniques".

Malgré le succès, Pablo reste sur les bancs de l'école. Il lui reste une année avant de décrocher le DNA (Diplôme nationale d’art) puis de pouvoir, l'espère-t-il, enchaîner par un master en bande dessinée. Un chemin tout tracé.

Lire aussi : 5 métiers autour de la BD quand on ne sait pas dessiner