Baromètre l'Etudiant-BVA 2022 : près de trois jeunes sur quatre sont satisfaits de leur choix d’orientation

Par Amélie Petitdemange, publié le 31 Mai 2022
5 min

INFOGRAPHIE. Les lycéens et étudiants sont globalement heureux de leur choix d’orientation selon le quatrième baromètre de confiance dans l’avenir des 15-20 ans de l’Etudiant et BVA sur l’orientation. Les jeunes s’appuient d’abord sur leur affinité avec la filière ou le métier visés.

La tendance est stable. Selon un sondage BVA pour l'Etudiant mené fin avril 2022 auprès de 1.829 jeunes entre la seconde et le bac+2, 73% des jeunes interrogés se disent satisfaits de leur choix d’orientation. Un chiffre stable par rapport à l’année dernière, puisqu’ils étaient 74%. Un sentiment particulièrement marqué chez les élèves de première (87%).

Goût pour une filière et épanouissement personnel au coeur des choix d'orientation

Pour effectuer leur choix d’orientation, les jeunes s’appuient d’abord sur leur affinité avec la filière ou le métier visés. Interrogés sur les critères les plus importants, quatre jeunes sur dix répondent "le goût personnel pour une filière, un métier". Un élément particulièrement important pour les premières et terminales générales (48%), mais beaucoup moins pour les bac+2 (29%).

Loading...

Loading…

L’épanouissement personnel est aussi pris en compte, puisqu’il est cité par 38% des répondants. Un critère d’autant plus important chez les jeunes de milieu rural, qui le choisissent à 44% contre 33% pour ceux de l’agglomération parisienne.

La capacité à réussir arrive en troisième position. Ce critère est mentionné par 25% des jeunes, contre 30% lors de la même étude menée l’année dernière. La rémunération attendue concerne, elle, 17% des réponses, contre 13% en 2021. Les perspectives d’emploi sont aussi importantes aux yeux des jeunes qui sont 17% à citer ce critère, contre 14% l’année dernière.

Lire aussi

Les jeunes s'appuient sur leur famille pour s'orienter

Les jeunes font surtout confiance à leur famille pour choisir leur futur cursus. C’est à elle que quatre jeunes sur dix font le plus confiance pour les aider dans leur décision. Une tendance forte chez les étudiants en école de commerce, qui sont un sur deux à mentionner leur famille, contre 30% des étudiants en université ou IUT.

L’expert métier vient en seconde position (23%), nettement derrière la famille. Un chiffre un peu plus élevé chez les étudiants en écoles spécialisés (43%). Les professeurs arrivent juste après, cités par 22% des jeunes parmi les prescripteurs en qui ils ont confiance pour faire leurs choix d'orientation.

Loading...

Loading…

Chez les lycéens, le choix des spécialités toujours plus fondé sur le goût personnel

Le choix des lycéens pour leurs spécialités est principalement dicté par leur goût personnel. Ce critère est cité par 54% d'entre eux. Un chiffre qui monte même à 65% chez les terminales générales.

La capacité à réussir dans les spécialités est également importante pour un jeune sur deux, alors qu’ils étaient quatre sur dix l’année dernière. Les réponses sont néanmoins différentes selon la classe : 57% des secondes générales choisissent ce critère, contre 37% des terminales technologiques. Enfin, les possibilités d’études qui en découlent sont citées par 46% des jeunes.

La quatrième édition du baromètre l'Etudiant-BVA de confiance dans l’avenir des 15–20 ans a été réalisée sur la base d'un sondage auprès d'un échantillon représentatif de 1.829 jeunes entre la seconde et le bac+2 mené entre le 14 avril et le 2 mai 2022. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas appliquée à la variable de la région.

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une lycée

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !