Bistro, canette, yaourt... 5 mots que l’on peut écrire de différentes façons !

Par Sandrine Campese du Projet Voltaire, publié le 23 Decembre 2019
3 min

Qui a dit que le français était une langue rigide ? Dans les faits, elle nous donne parfois le choix entre différentes graphies (manières d’écrire un mot). Voici cinq mots que vous pouvez donc écrire de deux, voire trois façons. Puisque c’est autorisé, pourquoi s’en priver ?

Imaginez, vous donnez rendez-vous à un(e) collègue dans le bistro du coin. Au moment de taper votre sms, vous hésitez : bistro, ça prend un "t" à la fin ? Le correcteur orthographique ne vous sera pas d’un grand secours puisqu’ici les deux graphies sont possibles : bistro et bistrot. Selon une étymologie répandue, le mot serait une adaptation du russe bystro signifiant "vite".

Votre ami(e) n’étant pas encore arrivé(e) audit bistro(t), il vous demande de lui commander une canette de son soda préféré. Tiens, il a écrit "canette", comme la petite cane, femelle du canard ! Oui, mais c’est aussi le nom de la petite boîte métallique contenant une boisson et que l’on peut écrire canette ou… cannette, avec deux "n".

Lire aussi

Trop de cacahuètes tuent la cacahouète !

Et pour accompagner vos boissons, quoi de mieux qu’une poignée de cacahuètes… ou de cacahouètes ! Si la première orthographe est traditionnelle (elle vient de l’espagnol cacahuete, lui-même issu de l’aztèque cacahuatl), la seconde se conforme à la prononciation [ou].

En buvant des sodas, vous ne risquez pas d’être saoul… ou soûl ! La seconde graphie, plus récente, tend à s’imposer dans l’usage. Il est même possible, depuis les rectifications de 1990, d’écrire soul, sans accent circonflexe !

Trop de cacahuètes tuent la cacahouète ! En rentrant chez vous, vous êtes un peu barbouillé(e). Un yaourt suffira ! À moins que, à l’instar des Suisses, des Belges et des Québécois, vous ne préfériez un yogourt ou un yoghourt.

Articles les plus lus

A la Une lycée

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !