Ce qu’il faut maîtriser pour réussir sa rentrée en prépa scientifique

Par Clément Rocher, publié le 07 May 2020
5 min

Vous faites partie des milliers de lycéens qui envisagent de rejoindre une classe préparatoire scientifique en septembre prochain ? Pour vous aider à réussir votre rentrée en CPGE, nous vous livrons les conseils de quatre enseignants.

Futurs intégrés en CPGE (classe préparatoire aux grandes écoles) scientifique, ne passez pas votre été 2020 à travailler ! Si vous êtes admis en prépa, c'est que votre dossier était solide et que vous avez le niveau. Pour vous assurer une rentrée efficace, vous pourrez réviser certains points-clés du programme, mais misez surtout sur une organisation rigoureuse de votre travail dès les premiers jours.

Rigueur et autonomie au programme

"Il faut savoir travailler de manière concentrée et reprendre de manière régulière ses cours, affirme Sonia Najid, enseignante de physique-chimie en filière ATS (adaptation technicien supérieur) au lycée Blaise Pascal de Rouen (76). Il faut aussi apprendre à établir de petits programmes et répartir son travail dans le temps pour ne pas se laisser déborder."

"Nous allons demander une rigueur de raisonnement mais aussi une rigueur personnelle d'organisation et de méthodologie", poursuit Christophe Bertault, enseignant de mathématiques en filière MPSI (mathématiques, physique et sciences de l'ingénieur) au lycée Saint-Louis de Paris (75).

Laurent Economides, enseignant de SVT en classe préparatoire BCPST (biologie, chimie, physique et sciences de la Terre) au lycée Louis Barthou à Pau (64), ajoute que les étudiants doivent se préparer à apprendre de manière relativement autonome. "C'est la compétence la plus difficile à acquérir. Il faut être capable de faire une relecture critique de sa prise de notes."

Les enseignants seront également attentifs à votre capacité de rédaction. "Il faut être capable de formuler ses idées, continue l'enseignant. L'analyse de documents scientifiques représente une vraie compétence dans le supérieur sur laquelle nous allons beaucoup nous appuyer."

Lire aussi

Des connaissances scientifiques attendues

En mathématiques, Christophe Bertault conseille aux élèves de maîtriser quelques connaissances comme les calculs élémentaires, les fonctions, les inégalités, la trigonométrie et le principe de récurrence. "La difficulté n'est pas tellement d'avoir ces connaissances que de savoir les exploiter seul au bon moment dans des calculs. C'est une compétence qui va monter en puissance et qui va devenir un automatisme avec de la pratique."

"On constate que l'un des principaux freins en physique sont les outils mathématiques associés. Mais les étudiants ont de relativement bonnes connaissances du programme de terminale", confirme Sonia Najid. Cette discipline est réputée plus exigeante en classe préparatoire.

Certaines notions du programme de physique-chimie devront être acquises notamment dans le domaine de la mécanique ou de l'optique. Les étudiants doivent également posséder un solide socle de connaissances dans les réactions chimiques avec la notion de contrôle de qualité et de dosage.

Une remise à niveau

Le programme de début d'année de la classe préparatoire scientifique reprend un grand nombre de chapitres du programme de terminale dans le but de remettre tous les étudiants à niveau. Une excellente entrée en matière avant d'approfondir vos connaissances dans chaque discipline scientifique.

Sébastien Gergadier est enseignant de sciences de l'ingénieur en filière PCSI-PSI (physique, chimie et sciences de l'ingénieur – physique et sciences de l'ingénieur) au lycée Chaptal de Paris (75) et souhaite rassurer les élèves qui découvrent cette discipline. "On reprend quasiment tout à zéro donc pas de panique pour ceux qui n'ont pas fait sciences de l'ingénieur au lycée !"

Lire aussi

Comment bien préparer sa rentrée en prépa scientifique ?

"On conseille aux nouveaux étudiants d'arriver en forme ! Ce sont deux années éprouvantes qui demandent un gros investissement", affirme Sonia Najid. Il est important de profiter au maximum des vacances d'été. Certains lycées peuvent néanmoins donner des consignes de travail afin de préparer la rentrée scolaire.

Les enseignants recommandent notamment de lire les trois œuvres au programme de français-philosophie. Laurent Economides conseille également aux élèves de se plonger dans la lecture d'ouvrages de vulgarisation scientifique pour développer leur curiosité.

Sébastien Gergadier préconise aux élèves d'écrire une fiche par chapitre avec les notions essentielles à retenir. "Cette petite fiche de synthèse permet de garder à l'esprit une notion importante qui a été vue en cours. On peut très bien imaginer une fiche avec des exercices typiques."

"Il faut qu'ils arrivent battants et volontaires", conclut Christophe Bertault. Gardez à l'esprit que les enseignants attendent en premier lieu de voir votre envie et votre motivation.

Lire aussi