Covid-19 : le bilan sanitaire d'une année scolaire singulière

Par Manon Pellieux, publié le 01 Juillet 2021
3 min

INFOGRAPHIES. Après une année scolaire rythmée par l'évolution de la pandémie de Covid-19, l'Etudiant fait le bilan des contaminations et de leur impact sur les moins de 19 ans depuis la rentrée 2020. Découvrez le résumé de cette année particulière en infographies.

L'année scolaire 2020–2021 n'a ressemblé à aucune autre : entre les fermetures de classes et d'établissements, les cours en demi-jauge ou à la maison, les élèves ont fait preuve d'adaptation durant ces mois bien particuliers.

Chez les jeunes, une explosion des cas positifs en avril 2021

Durant le second confinement, les élèves ont été nombreux à avoir été testés positifs au Covid-19. L'augmentation du nombre de cas positifs se constate nettement sur le graphique ci-dessous. Le pic des contaminations est atteint autour du 5 novembre 2020, soit une semaine jour pour jour après l'annonce du second confinement.

La mesure portant ses fruits, les contaminations chez les moins de 19 ans diminuent jusqu'aux vacances de Noël. Malgré tout, dès le retour en classe pour la rentrée de janvier, le nombre de jeunes testés positifs repart à la hausse et ne cesse d'augmenter pour atteindre son paroxysme fin mars. Les établissements scolaires, collèges et lycées sont nombreux à fermer durant cette période.

Le 31 mars, Emmanuel Macron annonce alors la fermeture des établissements scolaires pour trois semaines. S'en suit une diminution importante du nombre de cas chez les enfants et les adolescents. Le retour dans les écoles a lieu le 26 avril. Une semaine plus tard, ce sont les collégiens et lycéens qui ont repris le chemin de leurs établissements. Depuis, les chiffres des contaminations suivent la tendance générale et ne font que diminuer.

12% des 12–17 ans vaccinés

Le ministère de la Santé a annoncé ce mardi 29 juin que 600.000 injections avaient été effectuées chez des jeunes de 12 à 17 ans. Cela signifie que 12% des adolescents français ont reçu au moins une dose de vaccin.

Le 2 juin, jour où le gouvernement a annoncé l'ouverture de la vaccination aux 12–17 ans, le nombre de rendez-vous pris a légèrement augmenté par rapport au mois de mai, selon les données mises à disposition par la plateforme Doctolib. L'engouement se constate surtout la veille de l'ouverture de la vaccination pour les 12–17 ans, le 14 juin. Les réservations pour se faire injecter une dose explosent : de 8.313 rendez-vous le 13 juin, le nombre passe à 57.472 le lendemain, soit près de 7 fois plus.

Passé le pic des premiers jours, le nombre quotidien de réservations a nettement diminué. Depuis le 21 juin, le nombre de créneaux réservés est plutôt stable : autour de 25.000 rendez-vous sont pris quotidiennement pour vacciner les jeunes.

Articles les plus lus

A la Une lycée

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !