École, internat, sorties, petits boulots… Le point sur les attestations pour les mineurs

Par Thibaut Cojean, publié le 03 Novembre 2020
4 min

Ce deuxième confinement sera plus souple que le premier. Vous aurez le droit de sortir de chez vous, ne serait-ce que pour aller en cours, mais vous devrez toujours vous munir d’un justificatif.

Les collèges et lycées resteront ouverts pendant ce nouveau confinement, mais les déplacements non justifiés sont interdits. Pour vous rendre en cours, vous devrez donc faire attention à montrer des autorisations en règle.

On fait le point sur les attestations et justificatifs que vous pourrez avoir à présenter en cas de contrôle. Une règle de base : si vous êtes mineur, toutes vos attestations dérogatoires devront être signées par un parent ou un représentant légal.

Si vous allez seul au collège ou au lycée

Collégiens comme lycéens sont autorisés à sortir seuls pour aller en cours. En cas de contrôle, rien de plus simple : "La seule production du cahier de correspondance suffit", précise le ministère de l’Éducation nationale.

Si vous n’avez pas de carnet de correspondance, il vous faudra présenter une attestation dérogatoire de sortie. Mais plutôt que de remplir une nouvelle attestation chaque jour ou chaque semaine, le mieux est de présenter un "justificatif de déplacement scolaire", valable tout le temps du confinement.

Il devra être signé par vos parents et présenter vos nom, prénom, date de naissance, moyen de déplacement, adresse et cachet de l’établissement scolaire. Le modèle suivant est celui proposé par le ministère :

Lire aussi

Si vos parents vous emmènent au collège

Si vous ne pouvez pas aller au collège seul, il est de la responsabilité de vos parents ou accompagnateurs de remplir l’attestation dérogatoire de sortie. Ils devront cocher le motif "déplacement pour chercher les enfants à l’école et à l’occasion de leurs activités périscolaires" ou remplir un "justificatif de déplacement scolaire", disponible sur le site du gouvernement.

Si vous êtes interne

Pour les internes qui souhaitent rentrer chez leurs parents le week-end, une attestation dérogatoire de déplacement suffit elle aussi, en théorie. Le ministère de l’Éducation nationale conseille toutefois, pour éviter les doutes en cas de contrôle, d’utiliser le justificatif de déplacement dument tamponné par l’établissement.

Si vous vous déplacez seul sans aller en cours

Les mineurs "bénéficient des mêmes dérogations à l’interdiction de déplacement que les majeurs", précise le ministère . Vous avez donc le droit de sortir, à condition de présenter l’attestation adéquate (prendre l’air, aller faire des courses, effectuer des activités sportives, se rendre à un rendez-vous médical, etc.) signée par l’un de vos parents ou votre tuteur légal. Vous pouvez remplir cette attestation en ligne sur le site du ministère de l'Intérieur.

Si vous avez un boulot

Enfin, si vous êtes alternant ou que vous avez un petit job que vous ne pouvez pas faire en télétravail, vous devrez appliquer les mêmes règles que les travailleurs majeurs. Vous devrez donc vous munir d’un justificatif de déplacement professionnel, signé de votre employeur. Si vous n’avez pas d’employeur, l’attestation de déplacement dérogatoire suffit.

Articles les plus lus

A la Une lycée

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !