1. Pas de zone fumeurs dans les lycées !
Décryptage

Pas de zone fumeurs dans les lycées !

Envoyer cet article à un ami
Fumer dans les établissements scolaires reste interdit malgré l'état d'urgence. // © Antoine SERRA/REA
Fumer dans les établissements scolaires reste interdit malgré l'état d'urgence. // © Antoine SERRA/REA

Un petit tour et puis s'en va. Depuis quelques mois, des proviseurs ont autorisé le retour de la cigarette dans la cour. Motif : veiller à la sécurité des élèves en évitant les attroupements devant les établissements scolaires. Aujourd’hui, la justice les rappelle à l’ordre : il est interdit de fumer dans les lycées !

Peu importe les circonstances, la cigarette reste bannie des établissements scolaires. Un tribunal administratif vient de donner raison à deux associations qui dénonçaient le retour du tabac dans les lycées après les attentats du 13 novembre 2015. 

Une autorisation temporaire

Depuis l'instauration de l'état d'urgence, certains proviseurs ont en effet autorisé leurs élèves à fumer dans la courau nom de la sécurité. Selon eux, cette tolérance provisoire a été ouverte par les ministères de l’Éducation nationale et de l’Intérieur. Dans une circulaire publiée fin novembre 2015, ils précisent que "des zones spécifiques peuvent être aménagées au sein des établissements scolaires dans les espaces de plein-air pour éviter que les élèves ne sortent du lycée pendant les interclasses".

Le tribunal administratif est aujourd'hui formel : la sécurisation des établissements ne peut conduire à permettre de fumer à l'intérieur du lycée, alors que la loi Évin l'interdit expressément pour protégrer les jeunes du tabagisme.

Le ministère de l’Éducation nationale réunira prochainement les représentants des chefs d’établissement pour trouver une solution.