1. Plate-forme Lumni : des ressources en plus de vos cours
Décryptage

Plate-forme Lumni : des ressources en plus de vos cours

Envoyer cet article à un ami
 // © Capture d'écran Lumni.fr
// © Capture d'écran Lumni.fr

Laissez (un peu !) de côté YouTube et plongez-vous dans Lumni, une plate-forme de contenus (vidéos, podcasts, articles…) rassemblés par France Télévisions et l’INA pour accompagner vos années collège et lycée. L’objectif : compléter vos connaissances et vous aider à prendre du recul sur la quantité d’informations reçues au quotidien, notamment via les réseaux sociaux…

Officiellement lancée le 19 novembre en présence du ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, et du ministre de la Culture, Franck Riester, Lumni est une plate-forme numérique qui rassemble plus de 10.000 contenus (vidéos, audios articles…) auxquels toute la communauté éducative (élèves de primaire, collégiens, lycéens, professeurs, pédagogues…) a accès gratuitement et sans limite.

Les ressources proposées par Lumni ont été réunies par l’ensemble des acteurs de l’audiovisuel public français, Radio France, TV5 Monde, Arte, France Média Monde, France Télévisions et l’INA, sous la supervision de ces deux derniers.

Lumni apprend à bien s’informer…

Destinés à être utilisés en salle de classe pour accompagner les leçons, ces contenus de Lumni peuvent aussi être consultés en dehors des cours, pour compléter les apprentissages. Objectif de la plate-forme, participer à la formation des "citoyens éclairés de demain", précise Delphine Ernotte, la présidente de France Télévisions dans son discours de lancement.

À l’heure de l’info en continu et du zapping des sujets, Lumni se présente comme un espace pour aider les élèves à penser le temps long, décrypter, mettre en perspective, approfondir les sujets. La plate-forme a aussi pour ambition de lutter contre la désinformation. Début 2019, un sondage national révélait que 38% des 18/25 avaient déjà relayé une fausse information via les réseaux sociaux sans s’en rendre compte et que 9 français sur 10 considèrent comme sérieux le problème de la circulation de fake news. Les formats "Fabrique de l’info" proposés par Lumni serviront à alerter et former les plus jeunes.

Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions et Laurent Vallet, président de l’INA, lors du lancement de Lumni, le 19 novembre. // © Stéphanie Ouezman
Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions et Laurent Vallet, président de l’INA, lors du lancement de Lumni, le 19 novembre. // © Stéphanie Ouezman

… grâce à des contenus vérifiés

Les fondateurs de Lumni se sont assurés de la qualité des ressources mises à disposition en mobilisant des équipes d’experts et de professeurs qui ont vérifié et indexé l’ensemble des contenus. Ils promettent l’ajout de nouvelles ressources chaque jour pour enrichir les 10.500 déjà en ligne, classées par matière et par niveau.

"Cela fait gagner du temps aux enseignants qui souhaitent s’appuyer sur Lumni pour préparer certains cours. Le repérage sur la plate-forme et la sélection des contenus est facilitée. Nous avons par ailleurs veillé à proposer des ressources directement liées aux nouvelles spécialités de première et de terminale", souligne Laurent Vallet, président de l’INA. Ce n’était pas une évidence, mais il est à noter que des producteurs ont cédé les droits de diffusion de certains œuvres de cinéma que vous pourrez donc visionner depuis Lumni. Les films sont classés par rubriques : ‘Regards de femmes’, ‘Cinéma et histoire’, ‘Ombre et lumière au cinéma’… "

Le plus de la plate-forme ? La navigation est rendue très fluide grâce à la présentation aérée et dynamique des contenus. C'est (presque !) comme YouTube. Sans la catégorie "tendances", mais la pub en moins !

Lumni ne débarque pas de nulle part !
La plate-forme unique d’accès aux contenus pédagogiques proposés par ces acteurs de l’audiovisuel public français a été créée à partir d’offres qui avaient été développées par chacun indépendamment (plutôt à l’attention des professeurs) : FranceTV Education, INA Jalons, Arte et France TV sur Eduthèque. Se sont également associés à cet important travail de mise en commun, le réseaux Canopé, le CLEMI et la Ligue de l’enseignement.