Bac pro agri agroéquipement (Alt.)

Par Carole Gibrat, publié le 20 Février 2013
3 min

Classés en 36 grands domaines d’activité, plus de 500 diplômes en fiches permettent de se préparer à 250 professions. Dans chaque secteur, les diplômes sont classés par niveau de qualification, du moins élevé au plus élevé. Pour chaque diplôme (CAP, BEP, bacs professionnels, brevets professionnels et mentions complémentaires), le métier préparé est expliqué, les principaux enseignements professionnels sont détaillés et le résultat aux examens, sous statut scolaire et en apprentissage, est précisé. Quand un diplôme est accessible en apprentissage, la lettre (A) est ajoutée à la fin de chaque intitulé.

(Alt.) : ce bac pro est accessible en alternance
 

Examen

Admis : 421 ; Taux de réussite : 86%


Champ professionnel
  

Productions végétales-agroéquipement.


Enseignements

 

Connaissance du milieu naturel (sol, climat) ; techniques agricoles ; utilisation des équipements ; mécanique ; lecture de dessins techniques ; agroéquipement ; gestion.

Stage en entreprise : 14 à 16 semaines sur les trois ans de formation, avec une période de trois semaines minimum.


Métier : les missions
  

Technicien dans les domaines de la mécanique, de la conduite de matériels et de la maintenance des équipements agricoles, le titulaire de ce bac peut être employé dans des postes d'ouvrier hautement qualifié ou technicien dans un atelier, un service dépannage ou SAV ; de commercial en matériels et équipements agricoles ; de chargé du conseil et de la démonstration de matériels ou de chargé des équipements et de la conduite en exploitation.

Il exercera son activité dans une exploitation agricole, coopérative d'utilisation de matériel agricole (CUMA), entreprise de travaux agricoles, forestiers ou paysagers, entreprise industrielle, artisanale et/ou commerciale de distribution d'agroéquipements et de matériels pour l'agriculture, station de stockage et de conditionnement de produits agricoles.


Nombre d’établissements
  

Scolaires
27.

Apprentis
23.


Poursuite d’études
  

BTSA génie des équipements agricoles.

BTSA ACSE (analyse et conduite des systèmes d'exploitation).

BTSA GDEA (génie des équipements agricoles).

BTSA APV (agronomie et aroduction végétale).



En savoir plus : le référentiel officiel pour le bac pro agroéquipement.

À savoir
Champ professionnel : depuis la rentrée 2009, le baccalauréat professionnel se prépare en 3 ans après la troisième. Il existe plus de 100 spécialités, y compris les baccalauréats professionnels agricoles. En formation initiale, le passage du brevet d'études professionnelles (BEP) rénové ou du certificat d'aptitude professionnelle (CAP) est intégré dans ce parcours.
Enseignements : ne détaille que les enseignements technologiques et professionnels. Des enseignements de matières générales (français, mathématiques, EPS, langues…) sont aussi prévus.
Examen : reprend les résultats de la session 2011, fournis par la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) du ministère de l’Éducation nationale; et pour les bacs pros agricoles par la Direction générale de l’enseignement et de la recherche (DGER) du ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt.
Poursuite d'études : le bac pro a pour premier objectif l'insertion professionnelle, mais une poursuite d'études est envisageable avec un bon dossier.    

Articles les plus lus

A la Une lycée pro

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !