Bac pro aéronautique, option avionique

Par Service documentation de l'Etudiant, mis à jour le 07 Janvier 2021
4 min

Pour le bac pro aéronautique option avionique, retrouvez en un clic le programme, les modalités d’admission, les débouchés, le nombre d’établissements qui le proposent et le taux de réussite. Source : Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP), session 2019. En cas d’absence d’information, vous trouverez la mention : NC (non communiqué).

Ce bac pro est accessible en alternance.

Où se former au bac pro aéronautique, option avionique ?

Le bac pro est dispensé en trois ans après la classe de troisième, ou, depuis la rentrée 2020, après une seconde professionnelle "métiers de l’aéronautique". Il peut aussi se préparer après un CAP ou une seconde générale et technologique. Il est dispensé en lycée professionnel.

Pour trouver votre futur établissement :

Pour une formation en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, consultez notre annuaire de l'alternance

Lire aussi

Quels chiffres clés retenir à propos du bac pro aéronautique, option avionique ?

– Nombre d'établissements : environ 20

  • Taux de réussite : 94,2%

Quel est le programme du bac pro aéronautique, option avionique ?

Enseignements professionnels

Communication technique (exploiter la documentation technique pour préparer l’intervention ; transmettre des informations – techniques, qualité, réglementation, facteurs humains – oralement et par écrit ; exploiter les données issues des interfaces de maintenance ou des bancs de test, etc.) ;
Préparation du travail (vérifier la conformité des moyens ; vérifier l’état des ensembles, sous-ensembles, éléments, composants, kits et consommables ; configurer l’environnement de travail en vue de l’intervention) ;
Pose/dépose/intégration (poser et déposer des parties d’aéronef – éléments d’accessibilité, systèmes, équipements, supports, harnais, composants, aménagements commerciaux…- ; effectuer des opérations liées à la continuité électrique ; raccorder à leur environnement des systèmes ou des éléments de systèmes au sein d’un aéronef) ;
Modification et réparation (réparer, rénover, modifier des équipements d’aéronef ; mettre à jour des logiciels embarqués ; réaliser des opérations cosmétiques) ;
Mise en œuvre de l’aéronef (participer à la préparation ; mettre en œuvre les matériels de pistes ; effectuer les opérations de servicing) ;
Inspection, diagnostic, test et évaluation (tester un équipement, une installation… ; inspecter les zones pour détecter les non-conformités ; réaliser un diagnostic) ;
Essais et réglages (préparer les essais, participer aux essais ; régler les systèmes ou les éléments de systèmes) ;
Contrôle et qualité (contrôler la conformité des opérations ; renseigner, attester les documents associés aux opérations, aux pièces et à l’aéronef et les transmettre selon la procédure établie ; identifier son niveau d’autonomie ou de qualification au regard de l’intervention ; participer au plan d’amélioration continue de son secteur d’activité).

Enseignements généraux

Français, histoire-géographie, éducation civique ; Mathématiques, sciences physiques et chimiques ; EPS ; Prévention Santé Environnement (PSE) ; Économie-gestion ; Langue vivante, Arts appliqués, culture artistique.

Volume horaire sur les trois ans : 2.690 h

  • Stage en entreprise : 22 semaines sur les trois années

Consulter le programme détaillé : le programme pédagogique national du bac pro aéronautique, option avionique

Lire aussi

Quels sont les débouchés du bac pro aéronautique, option avionique ?

L’option avionique insiste davantage sur les équipements électroniques de l’avion (les technologies électroniques et numériques, les systèmes électriques, les techniques digitales…).

Exemples de métiers : mécanicien(ne) d'entretien d'avion

Poursuite d'études : MC aéronautique, BTS aéronautique.

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une lycée pro

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !