1. Bac pro conduite et gestion de l'entreprise hippique
Boîte à outils

Bac pro conduite et gestion de l'entreprise hippique

Envoyer cet article à un ami

Ce bac pro est accessible en alternance
 

Ce bac pro remplace depuis la rentrée 2011 le bac pro conduite et gestion de l'exploitation agricole option élevage et valorisation du cheval.


Examen

1ère session en 2014.


Champ professionnel

Productions animales.

Enseignements


Ce bac professionnel très spécialisé est axé sur les compétences équestres et la connaissance du cheval.

Pilotage de l'entreprise hippique, la filière équine, gestion de l'entreprise hippique, zootechnie hippologie, gestion d'une cavalerie et des prairies associées à l'entreprise, travail des équidés, choix et utilisation des équipements, bâtiments et installations associées.

Stage en entreprise :14 à 16 semaines sur les trois ans de formation, avec une période de trois semaines minimum.


Métier : les missions

Le baccalauréat professionnel "Conduite et gestion de l'entreprise hippique" prépare essentiellement aux emplois agricoles. Les activités de ce secteur sont principalement les courses hippiques ainsi que le cheval de sport et de loisirs.

Ce bac conduit à un ensemble assez diversifié de métiers lié au type de structure hippique mais aussi lié à la nature et au niveau de la responsabilité exercée.

Trois différents métiers :

_ Responsable d'entreprise (entraîneur d'écurie de trot, galop, d'établissement équestre ou d'écurie de propriétaire) exercée le plus souvent dans le cadre d'une activité indépendante,

_ Responsable du piquet de chevaux (premier garçon, groom) exercée à titre salarial sous la responsabilité du responsable d'entreprise. Le degré de spécialisation des tâches et d'autonomie dépend avant tout de la taille de l'entreprise,

_ Responsable des déplacements du piquet de chevaux (garçon de voyage, groom).


Nombre d’établissements

 

Scolaires
32.

Apprentis
29.


Poursuite d’études

BTSA Analyse et conduite de systèmes d'exploitation

BTSA Productions animales


En savoir plus : la fiche du ministère pour le bac pro conduite et gestion de l'entreprise hippique.

À savoir
Champ professionnel : depuis la rentrée 2009, le baccalauréat professionnel se prépare en 3 ans après la troisième. Il existe plus de 100 spécialités, y compris les baccalauréats professionnels agricoles. En formation initiale, le passage du brevet d'études professionnelles (BEP) rénové ou du certificat d'aptitude professionnelle (CAP) est intégré dans ce parcours.
Enseignements : ne détaille que les enseignements technologiques et professionnels. Des enseignements de matières générales (français, mathématiques, EPS, langues…) sont aussi prévus.
Examen : reprend les résultats de la session 2011, fournis par la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) du ministère de l’Éducation nationale; et pour les bacs pros agricoles par la Direction générale de l’enseignement et de la recherche (DGER) du ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt.
Poursuite d'études : le bac pro a pour premier objectif l'insertion professionnelle, mais une poursuite d'études est envisageable avec un bon dossier.    

Sommaire du dossier
Retour au dossier Bac pro agroéquipement Bac pro conduite et gestion de l'élevage canin et félin Bac pro CGEA (bac pro conduite et gestion de l'exploitation agricole) Bac pro conduite et gestion de l'entreprise hippique Bac pro productions aquacoles Bac pro cultures marines Bac pro conduite et gestion d'une entreprise du secteur canin et félin