1. Bac pro intervention sur le patrimoine bâti
Boîte à outils

Bac pro intervention sur le patrimoine bâti

Envoyer cet article à un ami

Rejoindre un lycée professionnel fait partie des options probables pour vous l’an prochain. Quel bac pro peut correspondre à vos attentes ? Enseignements, métiers visés, taux de réussite… nos fiches de plus de 70 spécialités, classées par secteur d’activité, vous aident à choisir. Découvrez celles du secteur BTP.

Ce bac pro est accessible en alternance
 

Examen
 

Scolaires :
Présents : 7 ; Admis : 3 (43%)
Apprentis :
NC


Champ professionnel

Gros oeuvre du bâtiment et travaux publics.
 

Enseignements
 

Enseignements professionnels (14 h)
- Analyse diagnostique, préparation
- Organisation des travaux
- Suivi des travaux et contrôle
- Mise en œuvre

Stage en entreprise :
22 semaines sur les trois ans de formation, avec une période de trois semaines minimum.
 


Métier : les missions
 

Selon le domaine choisi, ce professionnel exerce dans le domaine de la maçonnerie, de la charpente ou de la couverture.
Il intervient sur un bâti existant dans l'objectif d’effectuer des travaux de gros entretien concernant ou ayant un impact sur la structure de l’édifice ; de restaurer ou restituer tout ou partie de l’édifice dans le respect des règles relatives à la conservation du patrimoine architectural ; de réhabiliter, c’est à dire d’apporter les modifications nécessaires répondant aux normes et à un usage contemporain ou effectuer des aménagements dans la perspective d’un changement d’usage d’un bâtiment, en veillant à l’intégrité de l’édifice, à respecter son style et son identité. ; réaliser des ajouts en harmonie avec les ouvrages en place


Nombre d’établissements

Scolaires
13.

Apprentis
7


Poursuite d’études

- BTS Bâtiment
- BTS Travaux publics
- BTS Enveloppe du bâtiment
- BTS Etudes et économie de la construction

En savoir plus : le référentiel officiel pour le bac pro intervention sur le patrimoine bâti.

À savoir
Champ professionnel : depuis la rentrée 2009, le baccalauréat professionnel se prépare en 3 ans après la troisième. Il existe plus de 100 spécialités, y compris les baccalauréats professionnels agricoles. En formation initiale, le passage du brevet d'études professionnelles (BEP) rénové ou du certificat d'aptitude professionnelle (CAP) est intégré dans ce parcours.
Enseignements : ne détaille que les enseignements technologiques et professionnels. Des enseignements de matières générales (français, mathématiques, EPS, langues…) sont aussi prévus.
Examen : reprend les résultats de la session 2011, fournis par la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) du ministère de l’Éducation nationale; et pour les bacs pros agricoles par la Direction générale de l’enseignement et de la recherche (DGER) du ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt.
Poursuite d'études : le bac pro a pour premier objectif l'insertion professionnelle, mais une poursuite d'études est envisageable avec un bon dossier.    

Sommaire du dossier
Retour au dossier Bac pro intervention sur le patrimoine bâti Bac pro ouvrages du bâtiment : aluminium, verre et matériaux de synthèse Bac pro technicien de scierie Bac pro technicien d’études en bâtiment, option assistant en architecture (TB2A) Bac pro technicien d'études du bâtiment : ORGO (organisation et réalisation du gros oeuvre) Bac pro TBEE (technicien du bâtiment : études et économie) Bac pro travaux publics