Bac pro ELEEC (électrotechnique, énergie, équipements communicants)

Par Service documentation de l'Etudiant, publié le 03 Juillet 2013
2 min

Ce bac pro est accessible en alternance


Examen

Présents : 12540 ; Admis : 9883 (78%)

Apprentis

Présents : 325 ; Admis : 270 (83%)

Champ professionnel

 

Ce bac pro n'entre pas dans un champ professionnel.

Enseignements

Lecture de schémas électriques ; dessin du bâtiment ; électricité (composition d'une installation électrique) ; électronique ; commande de systèmes automatisés ; domotique.


Stage en entreprise : 22 semaines sur les trois ans de formation, avec une période de trois semaines minimum.
  

Métier : les missions


Réaliser les installations électriques de logements ou de sites industriels. Diriger une équipe, établir les dossiers techniques (schémas, plans), définir les plannings de travail. Installer les canalisations électriques, poser les réseaux de câbles, raccorder les équipements industriels et informatiques. Effectuer les essais et les réglages. Organiser la maintenance.

Nombre d’établissements

Scolaires:623

Apprentis:170

Poursuite d’études

BTS Electrotechnique

BTS Assistance technique d'ingénieur

BTS Contrôle industriel et régulation automatique

BTS Maintenance industrielle


En savoir plus : le référentiel officiel pour le bac pro ELEEC.

À savoir
Champ professionnel : depuis la rentrée 2009, le baccalauréat professionnel se prépare en 3 ans après la troisième. Il existe plus de 100 spécialités, y compris les baccalauréats professionnels agricoles. En formation initiale, le passage du brevet d'études professionnelles (BEP) rénové ou du certificat d'aptitude professionnelle (CAP) est intégré dans ce parcours.
Enseignements : ne détaille que les enseignements technologiques et professionnels. Des enseignements de matières générales (français, mathématiques, EPS, langues…) sont aussi prévus.
Examen : reprend les résultats de la session 2011, fournis par la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) du ministère de l’Éducation nationale; et pour les bacs pros agricoles par la Direction générale de l’enseignement et de la recherche (DGER) du ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt.
Poursuite d'études : le bac pro a pour premier objectif l'insertion professionnelle, mais une poursuite d'études est envisageable avec un bon dossier.    

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une lycée pro

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !